View full screen - View 1 of Lot 68. A GOBELINS ROYAL MANUFACTURE TAPESTRY, SERIES OF "MAISONS ROYALES", DEPICTING THE SAINT- GERMAIN LE NEUF CASTLE, LOUIS XIV, AFTER A DESIGN BY CHARLES LE BRUN |  TAPISSERIE DES MOIS ALLÉGORIQUES DE LA MANUFACTURE DES GOBELINS, SÉRIE DES MAISONS ROYALES, REPRÉSENTANT LE CHÂTEAU SAINT GERMAIN LE NEUF, ÉPOQUE LOUIS XIV, D'APRÈS UN CARTON DE CHARLES LE BRU.
68

A GOBELINS ROYAL MANUFACTURE TAPESTRY, SERIES OF "MAISONS ROYALES", DEPICTING THE SAINT- GERMAIN LE NEUF CASTLE, LOUIS XIV, AFTER A DESIGN BY CHARLES LE BRUN | TAPISSERIE DES MOIS ALLÉGORIQUES DE LA MANUFACTURE DES GOBELINS, SÉRIE DES MAISONS ROYALES, REPRÉSENTANT LE CHÂTEAU SAINT GERMAIN LE NEUF, ÉPOQUE LOUIS XIV, D'APRÈS UN CARTON DE CHARLES LE BRU

Estimate:

50,000

to
- 80,000 EUR

A GOBELINS ROYAL MANUFACTURE TAPESTRY, SERIES OF "MAISONS ROYALES", DEPICTING THE SAINT- GERMAIN LE NEUF CASTLE, LOUIS XIV, AFTER A DESIGN BY CHARLES LE BRUN | TAPISSERIE DES MOIS ALLÉGORIQUES DE LA MANUFACTURE DES GOBELINS, SÉRIE DES MAISONS ROYALES, REPRÉSENTANT LE CHÂTEAU SAINT GERMAIN LE NEUF, ÉPOQUE LOUIS XIV, D'APRÈS UN CARTON DE CHARLES LE BRU

A GOBELINS ROYAL MANUFACTURE TAPESTRY, SERIES OF "MAISONS ROYALES", DEPICTING THE SAINT- GERMAIN LE NEUF CASTLE, LOUIS XIV, AFTER A DESIGN BY CHARLES LE BRUN | TAPISSERIE DES MOIS ALLÉGORIQUES DE LA MANUFACTURE DES GOBELINS, SÉRIE DES MAISONS ROYALES, REPRÉSENTANT LE CHÂTEAU SAINT GERMAIN LE NEUF, ÉPOQUE LOUIS XIV, D'APRÈS UN CARTON DE CHARLES LE BRU

Estimate:

50,000

to
- 80,000 EUR

Lot sold:

50,400

EUR

A GOBELINS ROYAL MANUFACTURE TAPESTRY, SERIES OF "MAISONS ROYALES", DEPICTING THE SAINT- GERMAIN LE NEUF CASTLE, LOUIS XIV, AFTER A DESIGN BY CHARLES LE BRUN


Haut. 390 cm, larg. 310 cm ; Height 153 ½ in, width 122 in


---------------------------------------------------------------------------

TAPISSERIE DES MOIS ALLÉGORIQUES DE LA MANUFACTURE DES GOBELINS, SÉRIE DES MAISONS ROYALES, REPRÉSENTANT LE CHÂTEAU SAINT GERMAIN LE NEUF, ÉPOQUE LOUIS XIV, D'APRÈS UN CARTON DE CHARLES LE BRUN


à bordures florales, avec un cartouche orné du Gémeau pour l'Allégorie du mois de Juin (bordures réduites).

Attractive tapestry and subject. Expected traces of previous restoration in various places. Overall condition is fine despite reduced in size. It has been cleaned and it is linen.


"In response to your inquiry, we are pleased to provide you with a general report of the condition of the property described above. Since we are not professional conservators or restorers, we urge you to consult with a restorer or conservator of your choice who will be better able to provide a detailed, professional report. Prospective buyers should inspect each lot to satisfy themselves as to condition and must understand that any statement made by Sotheby's is merely a subjective, qualified opinion. Prospective buyers should also refer to any Important Notices regarding this sale, which are printed in the Sale Catalogue.

NOTWITHSTANDING THIS REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF BUSINESS PRINTED IN THE SALE CATALOGUE."

La tenture des Maisons Royales consiste en un ensemble de douze tapisseries, une pour chaque mois de l'année, le signe du zodiaque correspondant, associé à une résidence royale. Pour dix mois, de mars à décembre, les compositions s'inscrivent dans un schéma similaire avec au premier plan un portique agrémenté d'animaux exotiques et divers objets luxueux, puis le roi et sa cour pratiquant des activités en extérieur en lien avec la saison et la façade d'une demeure royale à l'arrière plan. De mars à décembre, les châteaux représentés sont respectivement : Madrid, Versailles, Saint-Germain-en-Laye, Fontainebleau, Vincennes, Marimont en Hainaut, Chambord, Tuileries, Blois et Monceaux.


Janvier et février se distinguent en représentant des scènes d'intérieur comme le roi assistant à une représentation d'un opéra au Louvre et à un ballet au Palais Royal.


La série des Maisons Royales fut conçue par Charles Le Brun et de nombreux artistes rattachés à la Manufacture participèrent à leur conception selon les prédispositions artistiques de chacun : Jean-Baptiste Monnoyer réalisa des fleurs et des fruits, Peter Boëls, le peintre animalier les animaux et oiseaux, François van der Meulen les paysages. La popularité de la série se prolongea bien après la mort de Louis XIV.