View full screen - View 1 of Lot 17. Le Pseaultier de David. Paris, 1586. Magnifique reliure à la fanfare, attribuable à l'atelier de Nicolas Éve..
17

[Psautier]

Le Pseaultier de David. Paris, 1586. Magnifique reliure à la fanfare, attribuable à l'atelier de Nicolas Éve.

[Psautier]

[Psautier]

Le Pseaultier de David. Paris, 1586. Magnifique reliure à la fanfare, attribuable à l'atelier de Nicolas Éve.

Le Pseaultier de David. Paris, 1586. Magnifique reliure à la fanfare, attribuable à l'atelier de Nicolas Éve.

[Psautier]


Le Pseaultier de David, contenant cent cinquante Pseaumes. Avec les cantiques : ausquels les accens requis & necessaires pour bien prononcer chacun mot, sont diligemment observez.

Paris, Jamet Mettayer, 1586.


In-4 (277 x 197 mm). Maroquin rouge, grand décor doré "à la fanfare" se développant autour d’un cartouche ovale central en une multitude de compartiments ornés de petits fers dorés (dont un petit fer, évoquant les enroulements des cuirs bellifontains, que Hobson qualifie de "volute projection β"), dos lisse orné de même portant les mentions "Psalerium Rom. Henrici III" et "Domine Saluum Me. Fac" avec armes peintes sur une pièce de maroquin olive incrustée (Reliure de l’époque). Emboîtage moderne.

Quelques petites mouillures et plusieurs feuillets jaunis. Reliure très légèrement frottée, petit accident avec manque de maroquin au plat supérieur. Mors et charnières très soigneusement restaurés. Manquent les fermoirs.


Magnifique reliure "à la fanfare" attribuable à l’atelier de Nicolas Ève.


Exemplaire réglé.


Vignette de titre et frontispice à l'effigie du roi David. Texte imprimé en rouge et en noir en gros caractères.


Psautier édité à l'usage de la congrégation des pénitents de l’Annonciation fondée par Henri III en 1583. L’un des ouvrages de dévotion les plus célèbres, avec

Les Offices de la Vierge Marie, spécialement commandés par le roi à Jamet Mettayer. La fin du règne du dernier des Valois est marquée par un regain de spiritualité et de ferveur religieuse. De nombreux livres de dévotion paraissent et Henri III fonde, en 1583, plusieurs confréries religieuses.

Libraire et imprimeur du roi pour les mathématiques, puis imprimeur ordinaire du roi, Jamet Mettayer (mort en 1605) est nommé par Henri III, en 1588, imprimeur officiel de la congrégation des pénitents de l'Annonciation. De 1588 à 1594, il suivit le roi et la cour à Blois, puis à Tours, et est l’un "des agents de la diffusion d’une littérature spirituelle liée à la Réforme catholique" (Laurence Augereau, "Tours, capitale provisoire du royale, 1589", in Henri III mécène des arts, des sciences et des lettres, Paris, 2006, p. 219).


Cette superbe et élégante reliure, non répertoriée par Hobson, est à rapprocher d’une reliure conservée au British Museum (Breviarum romanum… Paris, Jamet Mettayer, 1588) portant les mêmes armes. Elle est ainsi décrite par William Younger Fletcher : "A noble example of French binding of the sixteenth, executed by Nicolas Eve. The leather is red morocco; the sides and back being beautifully and richly decorated in the fanfare style. In a panel at the top of the back occurs the title of the book, and at the foot in a similar panel at the words O. DOMINE. SALUM. ME. FAC.; while in the center, within an oval panel, are impresses the arms of the Abbey of Marmoutier, to which the volume formely belonged" (Foreign Bookbindings in the British Museum, pl. XXXVIII).


Hobson, qui signale également cette reliure du British Museum (p. 22, n° 158), attribue, à tort semble-t-il, les armes à la famille Le Fèvre de Caumartin : "Sur une petite bande de peau, incrusté dans le dos sont peintes les armes de Caumartin, avec des insignes épiscopaux ; ces armes ont pu être ajoutées par l’évêque d’Amiens, [François Le Fèvre de Caumartin] mort en 1652, ou plus vraisemblablement, par l’évêque de Blois [Jean-François Paul Le Fèvre de Caumartin] (1668-1733). Ce livre a appartenu aussi à l’abbaye de Marmoutier près de Tours".

Or, les armes qui figurent au dos de la reliure (3 fasces) sont très proches d’un fer non identifié par Olivier, Hermal et Roton (pl. 679). Il semble y avoir une confusion avec les armes portées par les Caumartin (5 fasces).


Notons enfin que La British Library conserve un exemplaire de la même édition de ce psautier dans une très belle reliure "à la fanfare" avec les armes d’Henri III au dos (BLL01000321653).

Quelques petites mouillures et plusieurs feuillets jaunis. Reliure très légèrement frottée, petit accident avec manque de maroquin au plat supérieur. Mors et charnières très soigneusement restaurés. Manquent les fermoirs.


Please note: Condition XVI of the Conditions of Business for Buyers (Online Only) is not applicable to this lot. (Veuillez noter que l'Article XVI des Conditions Générales de Vente applicables aux Vendeurs (Ventes Effectuées Exclusivement en Ligne) n'est pas applicable pour ce lot.)


The lot is sold in the condition it is in at the time of sale. The condition report is provided to assist you with assessing the condition of the lot and is for guidance only. Any reference to condition in the condition report for the lot does not amount to a full description of condition. The images of the lot form part of the condition report for the lot. Certain images of the lot provided online may not accurately reflect the actual condition of the lot. In particular, the online images may represent colors and shades which are different to the lot's actual color and shades. The condition report for the lot may make reference to particular imperfections of the lot but you should note that the lot may have other faults not expressly referred to in the condition report for the lot or shown in the online images of the lot. The condition report may not refer to all faults, restoration, alteration or adaptation. The condition report is a statement of opinion only. For that reason, the condition report is not an alternative to taking your own professional advice regarding the condition of the lot. NOTWITHSTANDING THIS ONLINE CONDITION REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE/BUSINESS APPLICABLE TO THE RESPECTIVE SALE.

Abbaye de Marmoutier ? (selon Fletcher et Hobson).


Le Fèvre de Caumartin ? (mention manuscrite postérieure au recto du dernier feuillet blanc).


Louise ? (ex-libris manuscrit au recto du premier feuillet blanc).


Livres anciens et modernes, Paris, Drouot, 8 & 9 mars 1973, n° 177.

G.-D. Hobson, Les Reliures à la fanfare, Amsterdam, Gérard Th. Van Heusden, p. 22.


W.-Y. Fletcher, Foreign Bookbindings in the British Museum, 1869, pl. 38.


H. Horne, The Binding of Books, An essay in the history of gold-tooled bindings, Londres, Kegan Paul, 1894, p. 120.