View full screen - View 1 of Lot 6. Un textile cérémoniel pua et trois nattes, Indonésie | A ceremonial cloth pua and three mats, Indonesia.
6

Un textile cérémoniel pua et trois nattes, Indonésie | A ceremonial cloth pua and three mats, Indonesia

VAT reduced rate

Estimate:

7,000

to
- 10,000 EUR

Un textile cérémoniel pua et trois nattes, Indonésie | A ceremonial cloth pua and three mats, Indonesia

Un textile cérémoniel pua et trois nattes, Indonésie | A ceremonial cloth pua and three mats, Indonesia

Estimate:

7,000

to
- 10,000 EUR

Lot sold:

10,710

EUR

Un textile cérémoniel pua et trois nattes, Indonésie


209 x 97,5 cm ; 82 x 38 2/6 in ; 169 x 58 cm ; 66⅓x 22 5/6 in ; 62 x 61 cm ; 24⅓x 24 in et 59 x 69 cm ; 23 1/6 x 27 1/6 in

To request a Condition Report, please contact Pierre.mollfulleda@sothebys.com and simon.meynen@sothebys.com


Please note: Condition XVI of the Conditions of Business for Buyers (Online Only) is not applicable to this lot. (Veuillez noter que l'Article XVI des Conditions Générales de Vente applicables aux Acheteurs (Ventes Effectuées Exclusivement en Ligne) n'est pas applicable pour ce lot.)


(LE LOT EST VENDU TEL QUEL, DANS L'ÉTAT OU IL SE TROUVE AU MOMENT DE LA VENTE EN LIGNE. LE RAPPORT D'ÉTAT FOURNI EN LIGNE EST À TITRE INDICATIF UNIQUEMENT ET A POUR BUT D'AIDER À ÉVALUER L'ÉTAT DU LOT. LES IMAGES DU LOT FONT ÉGALEMENT PARTIE DU RAPPORT DE CONDITION FOURNI PAR SOTHEBY'S. TOUTE RÉFÉRENCE À L'ÉTAT DANS LE RAPPORT DE CONDITION EN LIGNE NE CONSTITUE PAS UNE DESCRIPTION COMPLÈTE DE L'ÉTAT. LE RAPPORT D'ÉTAT EN LIGNE PEUT DÉCRIRE CERTAINES IMPERFECTIONS DU LOT, VOUS DEVEZ CEPENDANT NOTER QUE LE LOT PEUT CONTENIR D'AUTRES DÉFAUTS QUE NE SONT PAS DÉCRITS DANS LE RAPPORT D'ÉTAT DU LOT OU QUI NE SONT PAS VISIBLES SUR LES IMAGES DU LOT LE RAPPORT D'ÉTAT EN LIGNE PEUT NE PAS DÉCRIRE TOUS LES DÉFAUTS D'UN LOT, TELS QUE LES RESTAURATIONS, DÉGRADATIONS, OU ADAPTIONS, CAR SOTHEBY'S N'EST PAS RESTAURATEUR OU CONSERVATEUR PROFESSIONNEL. LE RAPPORT D'ÉTAT EST UNE DESCRIPTION SUBJECTIVE ET QUALIFIÉE EFFECTUÉ PAR SOTHEBY'S (PAR EXEMPLE DES INFORMATIONS SUR LA COULEUR, LA CLARTÉ ET LE POIDS DE PIERRES SONT DES EXPOSÉS D'OPINION SEULEMENT ET NON DES EXPOSÉS DES FAITS EFFECTUÉS PAR SOTHEBY'S). VEUILLEZ ÉGALEMENT NOTER QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS ET NE SOMMES PAS RESPONSABLES DES CERTIFICATS DE LABORATOIRES DE GEMMOLOGIE QUI PEUVENT ACCOMPAGNER DES LOTS. DE PLUS CERTAINES IMAGES FOURNIES EN LIGNE PEUVENT NE PAS REFLÉTER L'ÉTAT VÉRITABLE DU LOT (PAR EXEMPLE LES IMAGES EN LIGNE PEUVENT MONTRER DES COULEURS OU OMBRES QUI SONT DIFFÉRENTES DES VÉRITABLES COULEURS ET OMBRES D'UN LOT) C'EST POUR TOUTES CES RAISONS QUE LE RAPPORT DE CONDITION EN LIGNE N'EST PAS UNE ALTERNATIVE AUX CONSEILS PROFESSIONNELS, QUE VOUS POURRIEZ PRENDRE, CONCERNANT L'ÉTAT D'UN LOT. NOS FUTURS ACHETEURS DEVRAIENT SE RÉFÉRER AUX SECTIONS APPROPRIÉES DE NOTRE GUIDE D'ACHAT AUX ENCHÈRES QUI INCLUT DES INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LE GENRE DE LOTS VENDUS DANS LA VENTE. NONOBSTANT LE RAPPORT DE CONDITION EN LIGNE OU TOUTES DISCUSSIONS À PROPOS D'UN LOT, TOUS LES LOTS SONT OFFERTS À LA VENTE « EN L'ÉTAT » CONFORMÉMENT À NOS CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES (EN LIGNE UNIQUEMENT) )


The lot is sold in the condition it is in at the time of sale. The condition report is provided to assist you with assessing the condition of the lot and is for guidance only. Any reference to condition in the condition report for the lot does not amount to a full description of condition. The images of the lot form part of the condition report for the lot. Certain images of the lot provided online may not accurately reflect the actual condition of the lot. In particular, the online images may represent colors and shades which are different to the lot's actual color and shades. The condition report for the lot may make reference to particular imperfections of the lot but you should note that the lot may have other faults not expressly referred to in the condition report for the lot or shown in the online images of the lot. The condition report may not refer to all faults, restoration, alteration or adaptation. The condition report is a statement of opinion only. For that reason, the condition report is not an alternative to taking your own professional advice regarding the condition of the lot. NOTWITHSTANDING THIS ONLINE CONDITION REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE/BUSINESS APPLICABLE TO THE RESPECTIVE SALE.

Collection privée, Suisse, avant 1980

Indianapolis Museum of Art, Indianapolis (prêt long terme)

Adams, Threads of Life A Private Collection of Textiles from Indonesia and Sarawak, The Katonah Gallery, 1981 : n.p., plate VI. (le pua)

The Katonah Gallery, Westchester, Threads of Life A Private Collection of Textiles from Indonesia and Sarawak, 7 juin-26 juillet 1981, n° 10 (le pua)

C’est au cœur de la jungle humide de Bornéo, à l’ombre des vérandas des maisons longues édifiées en bord de rivières, que naissent les textiles sans doute les plus emblématiques de ce vaste territoire insulaire. Ces couvertures, qui prennent le nom local de pua, composent une fresque vibrante et colorée, reflet de l’identité culturelle et visuelle de peuples comme les Iban ou les Maloh. Affectant une variété de formes et de décors et répondant à des usages plus que divers, ils forment, dans le vaste corpus textile indonésien, un ensemble singulier, assurément versatile mais profondément et intrinsèquement lié à l’équilibre entre les mondes des femmes et celui des hommes, du spirituel et du matériel, des ancêtres et des esprits malveillants.


Apanage féminin – une quasi-constante dans le monde indonésien – l’art textile des femmes Iban de Bornéo est chargé d’une véritable dimension symbolique, qui le place bien au-delà d’un simple acte de création utilitaire. Pas étonnant alors que les Iban considère le tissage comme le pendant féminin de la chasse aux têtes, activité masculine. Alors que les garçons deviennent des hommes pendant les journées et les nuits de traque au cœur des forêts intérieures de l’île, revenant au village auréolés d’un prestige neuf avec un nouveau crâne, c’est en filant, teignant et tissant que les femmes gagnent en influence et en considération. A l’apogée de leur art, les femmes ayant fait la preuve répétée de leur habilité et de leur force spirituelle ont le privilège de tisser les décors à la fois les plus puissants et les plus dangereux, ceux qui ornent les pua et notamment les pua sungkit. Ici, le motif central des douze naga ou dragons, splendeur de symétrie, allié aux deux frises de leku sawa (« Chemin du Python ») évoque symboliquement la pratique de la chasse aux têtes et inspirent les hommes à montrer la même férocité que les esprits cousus dans l’étoffe. 


De tous les pua, les pua sungkit sont sans doute les plus rares. Du verbe sungkit « soulever », ils se distinguent par la présence d’une trame supplémentaire blanche, généralement laissée non teinte, accompagnée de fils de trame rendus bleu saillant par le recours à une teinture à l’indigo. Dans la région des Saribas, le nom rituel de ces couvertures Lebur Api ou « Chaleur Blanche » est non seulement une référence claire à leur structure caractéristique mais également à leur aptitude surnaturelle à détruire les énergies négatives. Tissés uniquement par les femmes ayant démontré une grande maturité spirituelle, les pua sungkit occupent le rôle central dans le rite très précis du Gawai Enchaboh Arong qui réunit le monde des femmes et celui des hommes pour assurer l’équilibre cosmologique et la stabilité de la vie de la communauté.


Intervenant au retour de la chasse aux têtes, cette cérémonie représente un rite de passage d’une importance cruciale pour les jeunes guerriers. Passant des mains du novice au Lebur Api tenu par une femme au talent de tisserande reconnu, la tête trophée est bercée et promenée dans le village comme un enfant, au rythme des cris de joie ou des chants, jusqu’à ce que la force spirituelle de la couverture couplée au pouvoir magique des chants des femmes lui ôte toute énergie malveillante et la métamorphose en objet révéré de pouvoir et de prospérité.


Allant de pair avec l’abandon progressif, depuis le XXe siècle, de la pratique de la chasse aux têtes et donc du Gawai Enchaboh Arong, la disparition des Lebur Api ajoute à leur rareté. Si la technique du sungkit reste utilisée dans le tissage moderne, la dimension cérémonielle en est désormais presque totalement exclue. Parmi les derniers exemplaires connus ayant très probablement servi à recueillir des têtes trophées, on compte les deux pua sungkit du Dallas Museum of Art, de l’ancienne collection Steven G. Alpert, orné, pour l’un, d’un semblable motif de douze dragons entrelacés.