View full screen - View 1 of Lot 136. Poulie de métier à tisser, Baulé, Côte d'Ivoire |Baule Heddle Pulley, Côte d'Ivoire.
136

Poulie de métier à tisser, Baulé, Côte d'Ivoire |Baule Heddle Pulley, Côte d'Ivoire

Estimate:

70,000 - 100,000 EUR

Poulie de métier à tisser, Baulé, Côte d'Ivoire |Baule Heddle Pulley, Côte d'Ivoire

Poulie de métier à tisser, Baulé, Côte d'Ivoire |Baule Heddle Pulley, Côte d'Ivoire

Estimate:

70,000 - 100,000 EUR

Lot sold:

113,400

EUR

Poulie de métier à tisser, Baulé, Côte d'Ivoire

haut. 20 cm ; 7 7/8 in


Collection Léonce Guerre (1880-1948), Marseille, acquis in situ avant 1927, inv. n° 25
Collection Pierre Guerre (1910-1978), Marseille, inv. n° 39
Collection Christine et Alain Vidal-Naquet (1933-2008), Marseille
Sothebys, Paris, 15 juin 2011, n° 10
Christie's, Paris, 30 octobre 2019, n° 14
Collection privée, Emirats arabes unis
Arles, Musée Réattu, Art Afrique Noire : Arts et civilisations, 10 avril - 30 septembre 1954
Cannes, Palais Miramar, Première exposition retrospective internationale des arts d'Afrique et d'Océanie, 6 juillet - 29 septembre 1957
Marseille, Musée Cantini, Arts Africains, 23 mars - 2 août 1970
Marseille, Centre de la vieille Charité, Musée d'Arts Africains, Océaniens, Amérindiens, Pierre Guerre, un érudit en son temps, 20 mars - 31 mai 1992
Afrique du Sud, Le Cap, Iziko South African National Gallery, Art Africain dans la collection Pierre Guerre, 12 juillet - 28 septembre 1997
Latour J., Art Afrique Noire, Musée Réattu, 1954 : p. 31, n° 60
Kamer H. et H., Première exposition retrospective internationale des arts d'Afrique et d'Océanie, 1957, n° 87
Guerre P. et al., Arts Africains, 1970, n° 80
Lehuard R., "La collection Léonce-Pierre Guerre", in Arts d'Afrique Noire, n° 13, Printemps 1975 : p. 4, n°1
Nicolas A. et Sourrieu M., Pierre Guerre, un érudit en son temps, Musée d'Arts Africains, Océaniens, Amérindiens, 1992 : p. 79, n° 18
Nicolas A. et al., Art Africain dans la collection Pierre Guerre, 1997 : p. 72, n° 22
Boyer A. M., Baule, 2008 : pl. 55
De Sabran M., Sablon Zavel, La Collection Léonce et Pierre Guerre d'art africain, Bruxelles, 2011 :p. 102

Cette poulie de métier à tisser – chef-d'œuvre du genre – fut décrite par Léonce Guerre dans le seul carnet (non daté mais antérieur à 1927) listant de sa main une partie de la collection : "25. Bobine de tissage, pièce ancienne, admirablement polie". Dans les cahiers d'inventaire dressés par Pierre Guerre à partir des années 1960, elle apparaît sous le numéro 39, avec, comme il en était coutumier, une note sur son interprétation : « la tête de buffle à deux cornes représente Gouli, fils de Nyamé, le ciel. Dans la mythologie Baulé, le dieu primordial Odoudoua a créé le ciel, Nyamé, et la terre, Assié. Avec Ago sa deuxième épouse, Nyamé engendra deux fils, Gouli et Gbékré ».


La monumentalité de l'œuvre tient tant de ses proportions exceptionnelles que de la puissance inspirée par la tension du cou – les muscles sterno-mastoïdiens accompagnant la violence du mouvement latéral de la tête. A la plénitude remarquable des volumes, accentuée par l'ampleur du cercle dessiné par les puissantes cornes recourbées l'une vers l'autre, répond la subtilité des modelés et de la patine nuancée.


A la mort de Léonce, Pierre Guerre sélectionne ce chef-d'œuvre pour les grandes expositions qui à partir des années 1950 jalonneront en France l'histoire des arts africains. Prolongeant l'œuvre engagée avec son père Léonce, Pierre, par les nombreuses expositions auxquelles il prêta ses œuvres majeures, par leur publication et par ses écrits, contribuera de manière décisive à la reconnaissance universelle des arts africains. 


Baule heddle-pulley, Ivory Coast Léonce Guerre described this loom pulley –a masterpiece of its kind – in the only book (undated but prior to 1927) listing the main objects of his collection, as '25. Reel weaving loom, old piece, beautifully polished'. In his inventory books, prepared by Pierre Guerre in the 1960's, it appears as number 39 with a customary note of interpretation: 'the head of the buffalo with two horns represents Gouli, son of Nyame, the sky. In Baule mythology the primordial god Odouboua created the sky, Nyame, and the earth, Assie. With Ago, his second wife, Nyame fathered two sons Gouli and Gbekre'.


The monumentality of this work is expressed as much by its exceptional proportions as by the power inspired by the tension of the neck. The sterno-mastoid muscles accompany the violence of the lateral movement of the head. The fullness of the remarkable volumes, compounded by the circle drawn by the powerful horns that curve towards each other, is met by the subtlety of the modelling and the nuanced patina.

At the death of Léonce, Pierre Guerre selected this masterpiece for the great exhibitions of the 1950's marking the history of African art in France. In the many exhibitions to which he lent his major works, by their publications and in his writings, Pierre continued the work begun by his father Léonce and thus contributed in a decisive manner to the universal recognition of African art.