View full screen - View 1 of Lot 39. PIETRO BELLOTTI | SOCRATES.
39

PIETRO BELLOTTI | SOCRATES

PIETRO BELLOTTI | SOCRATES

PIETRO BELLOTTI | SOCRATES

PIETRO BELLOTTI

Volciano 1625 - 1700 Gargnano

SOCRATES


Oil on canvas 


98,7 x 84,5 cm ; 38 7/8 by 33 1/4 in.

__________________________________________________________________


PIETRO BELLOTTI

Volciano 1625 - 1700 Gargnano

SOCRATE


Huile sur toile


98,7 x 84,5 cm ; 38 7/8 by 33 1/4 in.


Due to the various measures taken to deal with the Covid-19 epidemic, property collection and shipment of this lot will be delayed until the offices where it is located are able to reopen. Please refer to the “auction details” tab. Thank you for your understanding

Please contact FRpostsaleservices@sothebys.com for any shipping inquiries.

 

[En raison des circonstances actuelles liées au COVID-19, la livraison de ce lot ne pourra intervenir qu’après la réouverture des locaux de Sotheby’s dans lesquels il se trouve. Nous vous remercions de votre compréhension et nous vous invitons à consulter l’onglet « auction details ».

Pour toute demande concernant le transport, veuillez contacter FRpostsaleservices@sothebys.com.]


Le tableau, dans un état satisfaisant, a fait l'objet d'un rentoilage. Le support semble sain et stable.

La couche picturale est dans un état satisfaisant mais très encrassée. On remarque quelques manques comblés par des mastics disséminés sur la toile et dont le plus important se trouve en haut au centre.

A la lampe UV

On remarque quelques petits repeints de faible étendue disséminées sur la toile. Certains sont plus présents sur le visage de la Socrate, au niveau du nez, des joues et sur le livre sous sa main droite.

Le vernis est très encrassé. On observe des traces blanches de chancis irrégulier ; ainsi que quelques zones de matité dans les sombres.


Vendu dans un cadre en bois.

Veuillez noter que Sotheby's ne garantit pas l'état des cadres.


The painting has been relined and seems to be in a reasonable condition. It seems to be stable.

The painted surface seems to be in a reasonable condition but is very embedded.

Some small paint losses have been filled in with mastic, scattered throughout the surface, with a larger one in the upper centre.


Under UV light

A few small retouching can be observed scattered throughout the composition. Some larger ones can be noticed on the face of Socrates, around his nose, cheeks and on the book under his right hand.

The varnish layer is very embedded. We can observe some whitening of the varnish, and some matt areas on the darker parts.


Offered with a wooden frame.

Please note that Sotheby's does not guarantee the condition of the frame.


Please note: Condition XVI of the Conditions of Business for Buyers (Online Only) is not applicable to this lot. (Veuillez noter que l'Article XVI des Conditions Générales de Vente applicables aux Vendeurs (Ventes Effectuées Exclusivement en Ligne) n'est pas applicable pour ce lot.)


(LE LOT EST VENDU TEL QUEL, DANS L'ÉTAT OU IL SE TROUVE AU MOMENT DE LA VENTE EN LIGNE. LE RAPPORT D'ÉTAT FOURNI EN LIGNE EST À TITRE INDICATIF UNIQUEMENT ET A POUR BUT D'AIDER À ÉVALUER L'ÉTAT DU LOT. LES IMAGES DU LOT FONT ÉGALEMENT PARTIE DU RAPPORT DE CONDITION FOURNI PAR SOTHEBY'S. TOUTE RÉFÉRENCE À L'ÉTAT DANS LE RAPPORT DE CONDITION EN LIGNE NE CONSTITUE PAS UNE DESCRIPTION COMPLÈTE DE L'ÉTAT. LE RAPPORT D'ÉTAT EN LIGNE PEUT DÉCRIRE CERTAINES IMPERFECTIONS DU LOT, VOUS DEVEZ CEPENDANT NOTER QUE LE LOT PEUT CONTENIR D'AUTRES DÉFAUTS QUE NE SONT PAS DÉCRITS DANS LE RAPPORT D'ÉTAT DU LOT OU QUI NE SONT PAS VISIBLES SUR LES IMAGES DU LOT LE RAPPORT D'ÉTAT EN LIGNE PEUT NE PAS DÉCRIRE TOUS LES DÉFAUTS D'UN LOT, TELS QUE LES RESTAURATIONS, DÉGRADATIONS, OU ADAPTIONS, CAR SOTHEBY'S N'EST PAS RESTAURATEUR OU CONSERVATEUR PROFESSIONNEL. LE RAPPORT D'ÉTAT EST UNE DESCRIPTION SUBJECTIVE ET QUALIFIÉE EFFECTUÉ PAR SOTHEBY'S (PAR EXEMPLE DES INFORMATIONS SUR LA COULEUR, LA CLARTÉ ET LE POIDS DE PIERRES SONT DES EXPOSÉS D'OPINION SEULEMENT ET NON DES EXPOSÉS DES FAITS EFFECTUÉS PAR SOTHEBY'S). VEUILLEZ ÉGALEMENT NOTER QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS ET NE SOMMES PAS RESPONSABLES DES CERTIFICATS DE LABORATOIRES DE GEMMOLOGIE QUI PEUVENT ACCOMPAGNER DES LOTS. DE PLUS CERTAINES IMAGES FOURNIES EN LIGNE PEUVENT NE PAS REFLÉTER L'ÉTAT VÉRITABLE DU LOT (PAR EXEMPLE LES IMAGES EN LIGNE PEUVENT MONTRER DES COULEURS OU OMBRES QUI SONT DIFFÉRENTES DES VÉRITABLES COULEURS ET OMBRES D'UN LOT) C'EST POUR TOUTES CES RAISONS QUE LE RAPPORT DE CONDITION EN LIGNE N'EST PAS UNE ALTERNATIVE AUX CONSEILS PROFESSIONNELS, QUE VOUS POURRIEZ PRENDRE, CONCERNANT L'ÉTAT D'UN LOT. NOS FUTURS ACHETEURS DEVRAIENT SE RÉFÉRER AUX SECTIONS APPROPRIÉES DE NOTRE GUIDE D'ACHAT AUX ENCHÈRES QUI INCLUT DES INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LE GENRE DE LOTS VENDUS DANS LA VENTE. NONOBSTANT LE RAPPORT DE CONDITION EN LIGNE OU TOUTES DISCUSSIONS À PROPOS D'UN LOT, TOUS LES LOTS SONT OFFERTS À LA VENTE « EN L'ÉTAT » CONFORMÉMENT À NOS CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTES (EN LIGNE UNIQUEMENT) )


The lot is sold in the condition it is in at the time of sale. The condition report is provided to assist you with assessing the condition of the lot and is for guidance only. Any reference to condition in the condition report for the lot does not amount to a full description of condition. The images of the lot form part of the condition report for the lot. Certain images of the lot provided online may not accurately reflect the actual condition of the lot. In particular, the online images may represent colors and shades which are different to the lot's actual color and shades. The condition report for the lot may make reference to particular imperfections of the lot but you should note that the lot may have other faults not expressly referred to in the condition report for the lot or shown in the online images of the lot. The condition report may not refer to all faults, restoration, alteration or adaptation. The condition report is a statement of opinion only. For that reason, the condition report is not an alternative to taking your own professional advice regarding the condition of the lot. NOTWITHSTANDING THIS ONLINE CONDITION REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE/BUSINESS APPLICABLE TO THE RESPECTIVE SALE.

Duke of Arenberg, Vienna (according to a label on the reverse of the frame);

Anonymous sale, Amsterdam, Christie's, 9 November 1998, lot 73 (as Follower of Michelangelo Merisi da Caravaggio).

__________________________________________________________________


Duc d'Arenberg, Vienne (selon une étiquette au dos du cadre) ;

Vente anonyme, Amsterdam, Christie's, 9 novembre 1998, lot 73 (comme Suiveur de Michelangelo Merisi da Caravaggio).

Pietro Bellotti has a special place among the Italian painters of the seventeenth century, although he is much less well-known than many of his fellow-artists, because of his style and his particular choice of subjects.


He trained in Venice under Girolamo Forabosco (1605-1679) and developed an unusual painting style, often finding his models among old people from the working classes and transforming them through his art into timeless archetypes. He clearly stands apart from Venetian painting in the second half of the seventeenth century with his tenebrist style, no doubt influenced by Ribera, his way of painting thickly with a sober and deliberately restrained palette, and the impasto wrinkles and deep furrows that mark the faces and bodies of most of his models. His human approach to the treatment of the individual represents a form of naturalism that had few equals in his time. The present Socrates, which almost appears to be a candid portrait of an old man transformed by Bellotti into a philosopher, is a typical example of the artist's style. As was his habit, and despite a subject taken from antiquity, Bellotti paints Socrates in a very forthright way, in the twilight of his life, frankly and objectively. The philosopher scrutinises the viewer with his penetrating gaze, calmly and even benevolently, as though encouraging a meditation on human life.


Bellotti seems to have been attracted to the theme of Socrates: he produced at least one other version of this composition, with a few differences (Brescia, private collection; see Luciano Anelli, Pietro Bellotti, 1625-1700, Brescia, 1996, no. R17). Another version, which Anelli believes is workshop of Bellotti (Anelli, op. cit., no. R47) is in the Museo Civico in Feltre (Belluno), where it is displayed as a pendant to a version of the painter’s most celebrated work, the Parcae Lachesis (Stuttgart, Staatsgalerie, inv. no. 284; ill.1). Could it be that Bellotti conceived of the present painting as a pendant to the famous Parcae, thus reinforcing the idea that the painter is reflecting on human destiny?


__________________________________________________________________


Parmi les peintres italiens du XVIIe siècle, Pietro Bellotti, bien que moins célèbre que nombre de ses compatriotes, occupe une place à part, du fait de son style et du choix particulier de certains de ses sujets.


Formé à Venise sous l’égide de Girolamo Forabosco (1605-1679), Bellotti développe une peinture surprenante, prenant souvent pour modèle des personnes âgées issues du monde populaire, que son art transforme en archétypes intemporels. Son style ténébriste, sans doute influencé par Ribera, sa façon de peindre dans une matière épaisse à la palette sobre et volontairement restreinte, tout comme les rides empâtées et en profonds sillons qui marquent les visages et le corps de la plupart de ses modèles, tout ces éléments en sont autant qui le différencient nettement de la peinture vénitienne de la seconde moitié du XVIIe siècle. Le côté humain de son approche de l’individu est ainsi la marque d’une forme de naturalisme qui ne trouve que peu d’égale en son temps. Son Socrate, qui paraît presque le portrait sans fard d’un vieillard que Bellotti aurait travesti en philosophe, en est un exemple caractéristique. A son habitude, et malgré un sujet tiré de l’antique, l’artiste dépeint de manière très directe, avec une franchise sans détour, un Socrate au crépuscule de sa vie, scrutant de son regard pénétrant le spectateur, avec calme et même bienveillance, comme un appel à la méditation sur la vie humaine.


Le thème de Socrate semble avoir plu à Bellotti, qui a exécuté au moins une autre version de cette composition, avec quelques variantes (Brescia, collection privée ; voir Luciano Anelli, Pietro Bellotti, 1625-1700, Brescia, 1996, no. R17). Une autre version, considérée par Anelli comme de l’atelier de Bellotti (Anelli, op. cit., no. R47) est conservée au Museo Civico de Feltre (Belluno), où elle constitue le pendant d’une version de l’œuvre la plus célèbre du peintre, la Parque Lachésis (Stuttgart, Staatsgalerie, inv. nr. 284 ; ill.1). Se pourrait-il que Bellotti ait conçu le présent tableau comme le pendant de la célèbre Parque, renforçant ainsi l’idée d’une réflexion du peintre sur la destinée des hommes ?

Ill. 1, Pietro Bellotti, Parque Lachésis © Staatsgalerie Stuttgart.