RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.
RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.
RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.
17

RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.

Estimate: 18,000 - 24,000 EUR

RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.

Estimate: 18,000 - 24,000 EUR

Lot sold:21,250EUR
(3 bids, reserve met)

Description

RONSARD, PIERRE DE


ODE DES ESTOILLES AU ROY. [1573]. MANUSCRIT.


3 pages sur un bi-feuillet in-folio (355 x 200 mm). Encre brune sur papier vergé filigrané du monogramme de Jacques et Nicolas Lebé (papetiers actifs entre 1566 et 1610). Conservé dans une grande chemise avec mention manuscrite de la fin du XVIIIe siècle. Chemise de demi-maroquin noir (Devauchelle).

Traces de pliures.


Copie mise au net à l’époque pour Ronsard d’une version inédite, et jusque-là inconnue, de l’Ode des Estoilles au Roy, publiée en 1575 sous le titre Les Estoilles à Monsieur de Pibrac.


Ce manuscrit est la seule copie existante du texte initial avant que le poète ne le réécrive en le “politisant“ afin de l’adapter aux évènements et d’en faire une pièce de circonstance.


Première version de ce poème composée vers 1573 et dédiée à Charles IX. Il s’agit d’une imitation en vers français de l’hymne de Michel Marulle, Stellis, dédié au même roiQuelques mois plus tard, au début de l’année 1574, alors que la France connaît un bouleversement politique, Ronsard remaniera ce texte en s’écartant de son modèle initial : il l’augmente de 4 dizains et en modifie le dédicataire, car Charles IX, mort le 30 mai 1574, avait laissé le trône à son frère, le duc d’Anjou et roi de Pologne, devenu Henri III. Cette seconde version est dédiée à Guy de Pibrac, conseiller du nouveau roi, poète et proche de Ronsard. C’est cette version retouchée qui fut publiée en 1575 chez Gabriel Buon dans le recueil Les Estoilles à Monsieur de Pibrac, et deux responses à deux Elegies envoyées par le feu Roy Charles à Ronsard, Outre, une Ode à Phoebus, pour la santé dudit seigneur Roy. Puis un discours au Roy Henry troisiesme à son arrivée en France. L’ode est reprise en 1578 dans la cinquième édition des Œuvres collectives, puis en 1584 dans la cinquième partie des Œuvres collectives sous le titre Hynne des Estoilles au sieur de Pibrac.


Le ronsardien François Rouget, qui a longuement étudié les manuscrits de travail de Ronsard (recopiés ou écrits sous sa dictée par ses secrétaires, puisqu’il n’existe aucun manuscrit autographe du poète), et en souligne l’importance dans la genèse de l’œuvre du poète, a confirmé le caractère inédit de ce document.

Julien Goeury a disséqué ce manuscrit dans un long article, relevant minutieusement toutes les variantes par rapport à la version imprimée. Il conclut, dans le sillage de F. Rouget, à une copie de présentation réalisée pour Ronsard, peu de temps après sa composition, vers 1573. "On constate que 71 vers de la version imprimée sont identiques à ceux de la version manuscrite, alors que 54 vers ont été en partie réécrits et que 36 autres ont été ajoutés ou supprimés […] Tout cela ne cadre pas avec la démarche d’un poète indélicat qui confondrait imitation et plagiat, mais bien à une démarche d’auteur, ce que l’examen des variantes, caractéristiques de la manière ronsardienne ; tend par ailleurs à confirmer en tous points. À partir du moment où l’on cautionne l’authenticité de cette version manuscrite il ne peut alors s’agir que d’une version antérieure à la date de composition supposée (début 1574) de la version publiée en 1575".


Cette première version manuscrite de l’ode, imitée de Marulle, apporte "la preuve que le travail qu’il accomplit depuis plusieurs décennies à partir de cette veine lyrique issue de l’Antiquité, transmise par l’humanisme italien […], ne peut être envisagé en dehors de l’usage - immédiat ou différé, qu’il réserve à ses poèmes manuscrits ou imprimés. Ces derniers sont en effet les agents actifs de sa carrière à la cour " (Julien Goeury).


La découverte de ce manuscrit révèle un Ronsard opportuniste, poète de cour n’hésitant pas à remodeler avec habilité son texte afin de plaire au souverain.


Référence : Julien Goeury, "La piste aux Estoilles. Réflexions sur la genèse d’un hymne de Ronsard et le sens de sa réécriture à partir d’une copie manuscrite inédite", in Bibliothèque d’humanisme et Renaissance, t. LXXIX, 2017, n° 3, p. 599-617. – François Rouget, Ronsard et le livre, étude de critique génétique et d’histoire littéraire, Droz, 2010.

Condition Report

Traces de pliures.


(Le lot est vendu tel quel, dans l'état ou il se trouve au moment de la vente en ligne. Le rapport d'état fourni en ligne est à titre indicatif uniquement et a pour but d'aider à évaluer l'état du lot. Les images du lot font également partie du rapport de condition fourni par sotheby's. Toute référence à l'état dans le rapport de condition en ligne ne constitue pas une description complète de l'état. Le rapport d'état en ligne peut décrire certaines imperfections du lot, vous devez cependant noter que le lot peut contenir d'autres défauts que ne sont pas décrits dans le rapport d'état du lot ou qui ne sont pas visibles sur les images du lot le rapport d'état en ligne peut ne pas décrire tous les défauts d'un lot, tels que les restaurations, dégradations, ou adaptions, car sotheby's n'est pas restaurateur ou conservateur professionnel. Le rapport d'état est une description subjective et qualifiée effectué par sotheby's (par exemple des informations sur la couleur, la clarté et le poids de pierres sont des exposés d'opinion seulement et non des exposés des faits effectués par sotheby's). Veuillez également noter que nous ne garantissons pas et ne sommes pas responsables des certificats de laboratoires de gemmologie qui peuvent accompagner des lots. De plus certaines images fournies en ligne peuvent ne pas refléter l'état véritable du lot (par exemple les images en ligne peuvent montrer des couleurs ou ombres qui sont différentes des véritables couleurs et ombres d'un lot) c'est pour toutes ces raisons que le rapport de condition en ligne n'est pas une alternative aux conseils professionnels, que vous pourriez prendre, concernant l'état d'un lot. Nos futurs acheteurs devraient se référer aux sections appropriées de notre guide d'achat aux enchères qui inclut des informations importantes sur le genre de lots vendus dans la vente. Nonobstant le rapport de condition en ligne ou toutes discussions à propos d'un lot, tous les lots sont offerts à la vente « en l'état » conformément à nos conditions générales de ventes (en ligne uniquement) )

 

In response to your inquiry, we are pleased to provide you with a general report of the condition of the property described above. Since we are not professional conservators or restorers, we urge you to consult with a restorer or conservator of your choice who will be better able to provide a detailed, professional report. Prospective buyers should inspect each lot to satisfy themselves as to condition and must understand that any statement made by Sotheby's is merely a subjective qualified opinion. Illustrations in the catalogue may not be actual size. Prospective purchasers are reminded that, unless the catalogue description specifically states that a stone is natural, we have assumed that some form of treatment may have been used and that such treatment may not be permanent. Our presale estimates reflect this assumption.Certificates of Authenticity: Various manufacturers may not issue certificates of authenticity upon request. Sotheby's is not under an obligation to furnish the purchaser with a certificate of authenticity from the manufacturer at any time. Unless the requirements for a rescission of the sale under the Terms of Guarantee are satisfied, the failure of a manufacturer to issue a certificate will not constitute grounds to rescind the sale. Gemological Certificates and Reports: References in the catalogue descriptions to certificates or reports issued by gemological laboratories are provided only for the information of bidders, and Sotheby's does not guarantee and accepts no responsibility for the accuracy, terms or information contained in such certificates or reports. Please also note that laboratories may differ in their assessment of a gemstone (including its origin and presence, type and extent of treatments) and their certificates or reports may contain different results.NOTWITHSTANDING THIS REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING CONDITION OF A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE PRINTED IN THE CATALOGUE.

RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.
RONSARD. Ode des Estoilles au Roy. Manuscrit. [1573]; 3 pages sur un bi-feuillet in-folio. Chemise et étui.
Lot Closed