SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
167

SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801

Estimate: 30,000 - 40,000 EUR

SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801

Estimate: 30,000 - 40,000 EUR

Lot sold:87,500EUR
(18 bids, reserve met)

Description

SADE, DONATIEN-ALPHONSE-FRANÇOIS, MARQUIS DE


LA NOUVELLE JUSTINE OU LES MALHEURS DE LA VERTU, SUIVI DE L’HISTOIRE DE JULIETTE, SA SŒUR. OUVRAGE ORNÉ D’UN FRONTISPICE ET DE CENT SUJETS GRAVÉS AVEC SOIN. EN HOLLANDE, [PARIS], S.N., 1797.


Ensemble 10 volumes in-18, maroquin bleu roi, plats ornés d’un décor ovale central composé de phallus et de vulves entourant un faune en érection, dos à nerfs, tranches dorées, double filet doré sur les coupes, large dentelle intérieure dorée (Reliure du début du XXe siècle).  


Véritables éditions originales, publiées à Paris en 1799 pour La Nouvelle Justine et en 1801 pour Juliette, sous la fausse adresse commune aux deux textes : en Hollande, et sous la fausse date de 1797.


La Nouvelle Justine ou Les Malheurs de la Vertu est la troisième version du roman de Justine, publié durant l’été 1799, et suivi, début 1801, par L’Histoire de Juliette, sa sœur. Cette première édition du roman se compose de 10 volumes, illustrés d’un frontispice et de 100 gravures obscènes, ce qui en fait la plus vaste entreprise pornographique jamais réalisée (J.-J. Pauvert).


Cette spéculation de librairie, basée sur le succès de la version de 1791, et la licence générale qui régnait à l’époque du Directoire, vaudra à son auteur, sous le Consulat, une arrestation sans inculpation et sans jugement, puis un enfermement à vie à l’asile des fous de Charenton.


Suivant l’étude, définitive, de Pascal Ract-Madoux sur les éditions anciennes de ces ouvrages, il y a eu trois livraisons différentes en quelques années.


La première (BnF, Enfer 2507), notre édition, comporte, à la fin des feuillets liminaires du tome I, un nota-bene imprimé après coup sur un feuillet indépendant du premier cahier. La tomaison de chaque volume est continue de I à X.

La deuxième est identique à la première, sauf pour les volumes de Juliette qui portent un titre de relais et comportent une tomaison de I à VI.

La troisième est une nouvelle édition de La Nouvelle Justine (B.n.F., Enfer 2511), avec un feuillet de nota-bene imprimé à la fin d’un cahier faisant partie de l’ouvrage, suivie de la première édition de Juliette.

Une quatrième édition (B.n.F., Enfer 515-524) a vu le jour vers 1835.

Deux ou trois éditions furent publiées entre 1865 et 1885.


Les gravures (sauf le frontispice) comportent une tomaison (en haut à gauche) et une pagination (en haut à droite). Elles sont attribuées à Bornet.

Il y a deux gravures avec la mention Tome V p. 40. Celle où figure une vieille femme se place à la page 276 du tome VI.

La page 366 du tome IV est par erreur paginée 66.

La page 288 du tome V est par erreur paginée 2.


La Nouvelle Justine comporte les coquilles de premier tirage (contrairement à ce qu’indique Cohen) :

T. I, p. 73, l. 12 : Mais n’imagines. Pas.

T. I, p. 240, l. 7 : Nouvelle morçure.

T. I, p. 289, l. 15 : Restes donc.

Au feuillet V du tome I : N. B. Les Aventures de Justine que nous publions en ce moment contiennent quatre volumes, ornés d’un frontispice et quarante gravures. L’Histoire de Juliette, qui y fait suite et qui s’y lie, en contient six, ornés de soixante gravures ; ce qui forme une collection, unique en ce genre, de dix volumes et de cent estampes toutes plus piquantes les unes que les autres. La mise au jour de cette suite, dont la partie typographique est traitée avec le même soin que celle-ci, n’est retardée que par la confection des gravures, dont nous avons voulu que l’exécution répondit à celles renfermées dans les quatre premiers volumes. Aussitôt qu’elles seront terminées, nous satisferons la curiosité de nos lecteurs.

Au dos du faux-titre du tome V : AVIS. Juliette, faisant suite et servant de conclusion à la Nouvelle Justine dont les Aventures forment 4 volumes, le tome Ier de Juliette, dont l’histoire en contient 6, a été cotté tome 5, et ainsi de suite jusqu’au tome 10 inclusivement. Les deux ouvrages, quoique se liant ensemble, se vendent séparément. Les quatre premiers volumes, contiennent un frontispice et 40 gravures. Les six derniers… 60 gravures.


Ensemble rarissime, en reliure érotique.


Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques, III, A-601, A-602. — P. Ract-Madoux, L’Édition originale de la Nouvelle Justine et Juliette, Bulletin du bibliophile, 1992, I, pp 139-158.

Condition Report

To request a condition report for this lot, please email Benoit.Puttemans@sothebys.com


Pour un rapport de condition détaillé, n’hésitez pas à contacter : benoit.puttemans@sothebys.com

SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
SADE. La Nouvelle Justine. Rarissime en rel. érotique.Véritables éditions originales publiées à Paris en 1799 et en 1801
Lot Closed