Tableaux et Dessins 1400–1900 incluant les œuvres d’une importante collection privée symboliste

Tableaux et Dessins 1400–1900 incluant les œuvres d’une importante collection privée symboliste

View full screen - View 1 of Lot 94. Spleenétique.

An Important Symbolist Collection: lots 76 to 117 | Une importante collection symboliste : lots 76 à 117

Georges de Feure

Spleenétique

Auction Closed

June 19, 03:36 PM GMT

Estimate

10,000 - 20,000 EUR

Lot Details

Description

Georges de Feure

Paris 1868 - 1943 

Spleenétique


Oil on canvas

Signed and dedicated lower right Amicalement / A Mr Bougr… / DE FEURE

33,2 x 65 cm ; 13⅛ by 25⅝ in.

____________________________________________


Georges de Feure

Paris 1868 - 1943 

Spleenétique


Huile sur toile

Signé et dédicacé en bas à droite Amicalement / A Mr Bougr… / DE FEURE

33,2 x 65 cm ; 13⅛ by 25⅝ in.

Anonymous sale, Me Champin-Lombrail- Gautier, Enghien-les-bains, 25 October 1987, lot 83;

Where acquired by Mlle J.;

By inheritance to the present owner.

____________________________________________


Vente anonyme, Me Champin-Lombrail- Gautier, Enghien-les-bains, 25 octobre 1987, lot 83 ;

Où acquis par Mlle J. ;

Par descendance à l'actuel propriétaire.

H. Frantz, 'La Femme par de Feure', in Le Figaro illustré, February 1900, p. 41 (repr.);

I. Millman, Georges De Feure, Maître du Symbolisme et de l’Art Nouveau, Courbevoie 1992, p. 48, repr.

____________________________________________

 

H. Frantz, 'La Femme par de Feure', dans Le Figaro illustré, février 1900, p. 41 (repr.) ;

I. Millman, Georges De Feure, Maître du Symbolisme et de l’Art Nouveau, Courbevoie, 1992, p. 48, repr. 

Probably Paris, Galerie Le Barc de Boutteville, Cinquième Exposition des Peintres Impressionnistes et Symbolistes, 1893, no. 57;

Tokyo, Odakyu Grand Gallery and Osaka, Daimaru Museum, Umeda, Georges de Feure, July-September 1990, no. 5;

Amsterdam, Van Gogh Museum, Georges de Feure, 1868-1943, November 1993-February 1994, no. 14;

Saint Germain-en-Laye, Musée départemental Maurice Denis and Gingins, Fondation Neumann, Georges de Feure. Du symbolisme à l’art nouveau (1890-1905), March–September 1995, no. 12.

____________________________________________


Probablement Paris, Galerie Le Barc de Boutteville, Cinquième Exposition des Peintres Impressionnistes et Symbolistes, 1893, n° 57 ;

Tokyo, Odakyu Grand Gallery et Osaka, Daimaru Museum, Umeda, Georges de Feure, juillet-septembre 1990, n° 5 ;

Amsterdam, Van Gogh Museum, Georges de Feure, 1868-1943, novembre 1993-février 1994, n° 14 ;

Saint Germain-en-Laye, Musée départemental Maurice Denis et Gingins, Fondation Neumann, Georges de Feure. Du symbolisme à l’art nouveau (1890-1905), mars–septembre 1995, n° 12.

This fine, skilfully arranged composition returns to the theme of a woman symbolizing melancholy or spleen, which Georges de Feure illustrated several times. Octave Uzanne and Henri Frantz, respectively in The Studio in 1897 and in Le Figaro illustré in 1900, described a painting with the same title with many similarities to this one, but also a few variations.

Such variations on a same theme were a feature of the artist’s work: the seated woman in the present painting was used on at least two other occasions.

 

As Uzanne points out and as the title suggests, it seems very likely that this fine painting was inspired by Baudelaire’s melancholy poems. This accomplished composition invites the same kind of contemplation as the poems and inspires the same melancholy. 


Discover more about the collection, reading our dedicated catalogue.

____________________________________________


Cette belle composition savamment agencée reprend le motif d’une femme symbolisant la mélancolie ou le spleen que Georges de Feure a utilisé à plusieurs reprises. Octave Uzanne et Henri Frantz, respectivement dans The Studio en 1897 et dans Le Figaro illustré en 1900 décrivent chacun un tableau du même titre avec de nombreuses similitudes mais aussi quelques variantes.

De telles variantes d’un même sujet existent dans l'œuvre de l’artiste, la femme assise de notre tableau a été utilisée à au moins deux autres occasions.

 

Selon toute vraisemblance, comme le souligne Uzanne et comme le suggère son titre, cette belle toile est inspirée par les poèmes mélancoliques de Baudelaire. Cette belle composition invite autant à la contemplation que les poèmes de ce dernier et inspire la même mélancolie. 


Pour plus d'informations sur la collection, vous pouvez consulter notre catalogue dédié.