View full screen - View 1 of Lot 120. Tête.
120

Jean Fautrier

Tête

Artist's Resale Right

Estimate:

200,000

to
- 300,000 EUR

Jean Fautrier

Jean Fautrier

Tête

Tête

Estimate:

200,000

to
- 300,000 EUR

Lot sold:

375,500

EUR

Jean Fautrier

1898 - 1964

Tête


signed

mixed media on paper laid down on canvas

55 x 46 cm; 21⅔x 18 1/10 in.

Executed in 1957.


This work will be included in the forthcoming Catalogue Raisonné for Jean Fautrier, currently in preparation by Marie-José Lefort, Genève.

__________________________________________________________________________


Jean Fautrier

1898 - 1964

Tête


signé

technique mixte sur papier marouflé sur toile

55 x 46 cm; 21⅔x 18 1/10 in.

Exécuté en 1957.


Cette œuvre sera incluse dans le Catalogue Raisonné de l’œuvre de Jean Fautrier en préparation par Madame Marie-José Lefort, Genève.

To request a Condition Report, please contact Joelle.koops@sothebys.com

Please note that the work is signed on the recto by the artist. This work will be included in the forthcoming Catalogue Raisonné for Jean Fautrier, currently in preparation by Marie-José Lefort, Genève. Veuillez noter que l'œuvre est signée sur le recto en bas à droite par l’artiste. Cette œuvre sera incluse dans le Catalogue Raisonné de l’œuvre de Jean Fautrier en préparation par Madame Marie-José Lefort, Genève.

Svensk-Franska Konstgalleriet, Stockholm

Acquired from the above in 1961

__________________________________________________________________________


Svensk-Franska Konstgalleriet, Stockholm

Acquis auprès de cette dernière en 1961

Stockholm, Moderna Museet, Jean Fautrier, 6 Septembre - 13 Octobre 1963; catalogue,  no.36

__________________________________________________________________________


Stockholm, Moderna Museet, Jean Fautrier, 6 Septembre - 13 Octobre 1963; catalogue, no.36

On the fields on the horizon

On the birds' wings

And on the mill of shadows

I write your name

Paul Eluard, Freedom, 1942

 

Tête, created in 1957, is a rare work, executed on the fringe of the Têtes de Partisan. Kept in the same collection for over 50 years, this work has not been seen since the important retrospective held at the Moderna Museet, in Stockholm, in 1963.

The 1956 Têtes de Partisan series is part of the most famous body of work Fautrier created, the Têtes d'Otages - a true outcry in response to the atrocities committed during World War II. These works, born in 1942, are the result of his witnessing resistance fighters shot down by German soldiers near his studio. Exhibited in 1945 in Paris at René Drouin, they were a shock to the public who peered into the painter's naked soul. These quasi-abstract heads, mutilated torsos or hands without bodies are expressed in a technique so characteristically Fautrier's that it will make him considered as one of the most emblematic representatives of informal art.

In 1956, history once again appeared in the artist's work: the invasion of Hungary and the massacres of Partisans revolted him as much as the Nazi's hostages. This time he his anonymous heads are accompanied by quotes from Eluard's poem Liberté. This magnificent poem, which opens for the collection Poetry and Truth published in 1942, is written in memory of the fighters and resistance fighters to maintain hope of victory. Like weapons and ammunition, the poem Liberté was printed on sheets of paper and parachuted into the maquis.

__________________________________________________________________________


Sur les champs sur l'horizon

Sur les ailes des oiseaux

Et sur le moulin des ombres

J'écris ton nom


Paul Eluard, Liberté, 1942


Tête, exécutée en 1957, est une pièce rare, exécutée en marge des têtes de partisan. Conservée dans la même collection depuis plus de 50 ans elle n’a pas été vue depuis l’importante rétrospective au Moderna Museet de Stockholm en 1963.


La série des Têtes de Partisan de 1956 se rattache au plus célèbre corpus d'oeuvres que Fautrier ait créé, les Têtes d'Otages - véritable cri en réponse aux atrocités commises pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Ces dernières naissent en 1942 et désignent ainsi ce que lui a inspiré la vision des résistants fusillés par des soldats Allemands non loin de son atelier. Exposées en 1945 à Paris chez René Drouin, elles sont un choc pour le public qui contemple l'âme mise à nue du peintre. Ces têtes quasi abstraites, torses mutilés ou mains sans corps sont exprimés tout en matière, de cette technique si caractéristique de Fautrier qui le fera considérer comme l'un des plus emblématiques représentants de l'art informel.


En 1956, l'histoire surgit à nouveau dans l'oeuvre de l'artiste: l'invasion de la Hongrie et les massacres des Partisans le révoltent tout autant que les otages des nazis. Il accompagne cette fois ses têtes anonymes de citations du poème d'Eluard Liberté. Ce magnifique poème, qui ouvre le recueil Poésie et Vérité paru en 1942 est écrit à la mémoire des combattants et des résistants pour soutenir l'espérance de la victoire. Comme les armes et les munitions, imprimé sur des feuillets le poème Liberté était parachuté dans les maquis.