View full screen - View 1 of Lot 15. MONTPENSIER, duchesse de. La Relation de l'isle imaginaire... 1659. In-8. Maroquin rouge aux armes..
15

MONTPENSIER, duchesse de. La Relation de l'isle imaginaire... 1659. In-8. Maroquin rouge aux armes.

Estimate:

6,000 to - 8,000 EUR

MONTPENSIER, duchesse de. La Relation de l'isle imaginaire... 1659. In-8. Maroquin rouge aux armes.

MONTPENSIER, duchesse de. La Relation de l'isle imaginaire... 1659. In-8. Maroquin rouge aux armes.

Estimate:

6,000 to - 8,000 EUR

Lot sold:

12,500

EUR

[MONTPENSIER, DUCHESSE DE]


LA RELATION DE L'ISLE IMAGINAIRE, ET L'HISTOIRE DE LA PRINCESSE DE PAPHLAGONIE.

[BORDEAUX], 1659.


In-8 (176 x 19 mm). Maroquin rouge, triple filet doré en encadrement, armes dorées au centre des plats, fleurs de lis aux angles, dos à nerfs orné de fleurs de lis, tranches dorées (Reliure de l’époque).

La pagination saute, sans manque de 144 à 165. Quelques lettres anciennement repassées à l’encre p. 4. Rares rousseurs. Reliure frottée, plat supérieur légèrement passé et présentant quelques taches.


Précieux exemplaire aux armes de la duchesse de Montpensier (OHR 2561, fer n° 7).


Très rare édition originale de ce roman écrit par la duchesse de Montpensier, dite la Grande Mademoiselle, unique enfant de Gaston d’Orléans et cousine germaine de Louis XIV. Elle fut imprimée à Bordeaux par les soins de Segrais, poète au service de la Grande Mademoiselle, et tirée à seulement 100 exemplaires que la duchesse distribua elle-même à ses amis. L’ouvrage est dédié à la présidente de Pontac, fille du célèbre bibliophile Jacques-Auguste de Thou.


Dans ce roman à clefs, la duchesse de Montpensier aurait, selon Segrais, mêlé "sous des noms empruntés beaucoup de choses satiriques contre les dames de la cour : ainsi Mademoiselle de Vandy y est mise en scène sous le nom de reine de Paphlagonie, le prince de Condé sous celui de Cyrus, et la Grande Mademoiselle elle-même sous celui de reine des Amazones" (Le Petit, p. 216).


La bibliothèque de la Grande Mademoiselle était essentiellement dédiée à "l’histoire de France pour laquelle la princesse avait un goût marqué " (Quentin Bauchart, I, p. 248). À sa mort, elle choisit comme légataire universel Philippe Ier d'Orléans (1640-1701), son cousin, dit Monsieur, fils cadet de Louis XIII. Puis l'exemplaire passa dans la bibliothèque de son fils, Philippe II d'Orléans (1674-1723), le Régent.


Provenance : duchesse de Montpensier (armoiries). – Ducs d’Orléans (cachet armorié sur titre).


Référence : Tchemerzine IV, p. 960. – Le Petit, p. 215-216.

To request a condition report for this lot, please email Benoit.Puttemans@sothebys.com


Pour un rapport de condition détaillé, n’hésitez pas à contacter : Benoit.Puttemans@sothebys.com