View full screen - View 1 of Lot 124. COMMANDAIRE DE TARADEAU. Manuscrit "Expédition de terre neuve en 1762". Manuscrit. 12 p. en un cahier in-folio..
124

COMMANDAIRE DE TARADEAU. Manuscrit "Expédition de terre neuve en 1762". Manuscrit. 12 p. en un cahier in-folio.

COMMANDAIRE DE TARADEAU. Manuscrit "Expédition de terre neuve en 1762". Manuscrit. 12 p. en un cahier in-folio.

COMMANDAIRE DE TARADEAU. Manuscrit "Expédition de terre neuve en 1762". Manuscrit. 12 p. en un cahier in-folio.

[COMMANDAIRE DE TARADEAU, ANTOINE HENRY DE]


EXPÉDITION DE TERRE-NEUVE EN 1762. JOURNAL HISTORIQUE PAR MR DE L'ISLE, OFFICIER DES COLONIES, EMBARQUÉ SUR LA FRÉGATE LA LICORNE. [1763 ?]. MANUSCRIT AUTOGRAPHE.


Cahier in-folio (340 x 203 mm). 12 pages et quart, cahier cousu par un ruban de soie jaune. Chemise et étui modernes demi-maroquin vieux-rose.

Page de titre salie, pliure centrale. Dos de l'étui passé.


Journal d'une expédition menée dans la baie d'Hudson, à la fin de la guerre de Sept ans.


Récit de la campagne militaire menée en vue de s’emparer de Terre-Neuve, alors aux mains des Anglais. Ayant quitté Brest le 6 mai 1762, l’escadre commandée par le chevalier de Ternay et le comte d’Haussonville arrive aux abords de l'île le 22 juin. Les troupes françaises s'emparent assez facilement du fort Saint-Jean puis de la plupart des batteries et des places anglaises, l'ennemi ayant consacré ses forces à la prise de La Havane. Mais en septembre, les Anglais reprennent l'avantage et forcent les Français à battre en retraite. L’escadre fait route vers la Bretagne, mais, fuyant la flotte britannique, fait relâche à La Corogne et c’est là qu’est annoncée la cessation des hostilités le 3 janvier 1763.

Le Traité de Paris, signé le 10 février suivant, fit perdre à la France une grande partie de ses colonies, marquant la suprématie de la Grande-Bretagne notamment en Amérique du Nord.


L’auteur conclut son mémoire en critiquant les troupes françaises et leurs chefs, se montrant beaucoup plus indulgent envers l’ennemi : "Nous ne fûmes que des prédateurs et des incendiaires ; ils furent des hommes intrépides, soit par leur contenance sur mer, soit par leurs actions sur terre. Leurs chefs ont mérité les plus grands éloges, tant que les nôtres ont mis tout leur art à rejetter le blâme l’un sur l’autre".

Le titre porte la mention : "Ce journal est de Mr Taradeau enseigne de vau qui a pris le nom de Mr de l’Isle". Il s’agit probablement d’Antoine Henry de Commandaire de Taradeau, officier de marine né en 1740, qui émigra à la Révolution.

Page de titre salie, pliure centrale. Dos de l'étui passé.


"In response to your inquiry, we are pleased to provide you with a general report of the condition of the property described above. Since we are not professional conservators or restorers, we urge you to consult with a restorer or conservator of your choice who will be better able to provide a detailed, professional report. Prospective buyers should inspect each lot to satisfy themselves as to condition and must understand that any statement made by Sotheby's is merely a subjective, qualified opinion. Prospective buyers should also refer to any Important Notices regarding this sale, which are printed in the Sale Catalogue.

NOTWITHSTANDING THIS REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF BUSINESS PRINTED IN THE SALE CATALOGUE."