125
125
Matisse, Henri
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À CAMILLE PISSARRO, DATÉE AJACCIO, VILLA DE LA ROCCA 30 MARS 1898.
Estimate
2,0003,000
LOT SOLD. 4,375 EUR
JUMP TO LOT
125
Matisse, Henri
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À CAMILLE PISSARRO, DATÉE AJACCIO, VILLA DE LA ROCCA 30 MARS 1898.
Estimate
2,0003,000
LOT SOLD. 4,375 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque R. et B. L. Autographes et Manuscrits XIXe et XXe Siècles

|
Paris

Matisse, Henri
LETTRE AUTOGRAPHE SIGNÉE À CAMILLE PISSARRO, DATÉE AJACCIO, VILLA DE LA ROCCA 30 MARS 1898.
2 pages et demie in-8 (205 x 132 mm), sur un bifeuillet, sous chemise demi-maroquin bleu moderne.


Pissarro sous-locataire et mentor de Matisse
.

À ses débuts, Matisse fut très influencé par la peinture de Pissarro (1830-1903), dont il adopta un temps le style pointilliste. Écrite alors qu’il n’a pas trente ans, cette lettre est un témoignage important des relations entre les deux peintres : Matisse y parle des conseils que lui avait donnés son aîné, qu’il considère comme un maître.

Matisse ayant quitté son atelier parisien pour aller peindre en Corse, Pissarro lui avait proposé de reprendre son atelier parisien. Matisse n’a reçu que très tard la proposition de Pissarro, et en est embarrassé : Je quitte en effet prochainement mon atelier, et avant de quitter Paris je l’avais annoncé à un ami à Luce et à moi, Mr. Besson [le critique George Besson] qui en paraissait fort amateur ; aussi hier au reçu de votre lettre je lui ai télégraphié de me fixer immédiatement et j’attends sa réponse. Il voudrait savoir s’il le prendrait pour le 15 avril en sous-location, car Matisse ne le quittera définitivement que le 15 juillet. Un de ses amis pourra le lui faire visiter.

Il le remercie ensuite de l’offre flatteuse que vous me faites de me montrer vos tableaux qui seraient pour moi d’un si puissant intérêt ; j’ai déjà essayé de me les représenter en imagination. Mais il est actuellement en Corse : je ne puis qu’espérer les admirer chez Durand[-Ruel] à mon retour. Se souvenant de l’amabilité qu’il lui avait témoignée l’année précédente, il lui demande la permission de vous soumettre par l’intermédiaire de Luce quelques-unes de mes dernières études en vous priant de me faire l’honneur de me donner votre avis. Votre correction ou plutôt vos observations d’il y a un an m’ont été très utiles, vous le constateriez, je crois...

Matisse avait découvert l’impressionnisme en 1897 au Musée du Luxembourg. En Corse, cet été là, il peindra une cinquantaine de toiles, certaines inspirées de Turner découvert à Londres, où il était allé sur un conseil de Pissarro.

Les lettres de Matisse de cette période, et adressées à des peintres, sont d’une grande rareté.


Read Condition Report Read Condition Report

Bibliothèque R. et B. L. Autographes et Manuscrits XIXe et XXe Siècles

|
Paris