253
253
Radiguet, Raymond
LE DIABLE AU CORPS.  PARIS, BERNARD GRASSET, 1923.
PERFECT COPY ON JAPAN PAPER, BOUND BY P.L. MARTIN.
Estimate
7,00010,000
JUMP TO LOT
253
Radiguet, Raymond
LE DIABLE AU CORPS.  PARIS, BERNARD GRASSET, 1923.
PERFECT COPY ON JAPAN PAPER, BOUND BY P.L. MARTIN.
Estimate
7,00010,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

La Collection Ribes II

|
Paris

Radiguet, Raymond
LE DIABLE AU CORPS.  PARIS, BERNARD GRASSET, 1923.
PERFECT COPY ON JAPAN PAPER, BOUND BY P.L. MARTIN.
Petit in-8 (185 x 112 mm). Maroquin bleu nuit doublé de veau beige, gardes de reps bleu ciel, dos à nerfs, tranches dorées sur témoins, couverture et dos, chemise, étui (P.-L. Martin).
Dos de la chemise légèrement passé.

Exemplaire de tête sur Japon en reliure doublée de Pierre-Lucien Martin.

Édition originale.

Un des 15 exemplaires de tête sur Japon impérial (n° III).

Raymond Radiguet commença l'écriture du Diable au corps durant l'été 1921, stimulé par la compagnie de Jean Cocteau, à partir de notes prises en 1919, s'inspirant de la liaison qu'il eut adolescent pendant la guerre avec la femme d'un soldat.
Le Diable au corps "chef-d'œuvre de promesses", comme le qualifiait Cocteau, remporta un immense succès dès sa parution. Bernard Grasset fonda sa campagne sur le jeune âge de l'écrivain : "Quand j'ai lancé Radiguet, je n'ai pas dit : j'ai trouvé un grand romancier. J'ai dit simplement : j'ai découvert un romancier de dix-sept ans".

Plusieurs associations d’anciens combattants s’insurgèrent contre cet ouvrage publié au lendemain de la guerre. Le scandale provoqué par le sujet du livre contribua également à son succès : 40 000 exemplaires tirés.


Read Condition Report Read Condition Report

La Collection Ribes II

|
Paris