156
156
La Fontaine, Jean de
FABLES CHOISIES. PARIS, DESAINT ET SAILLANT, 1755-1759.
ONE OF THE MOST BEAUTIFUL AND SUCCESSFUL 18TH CENTURY ILLUSTRATED BOOKS : A SUPERB COPY BOUND BY LOUIS DOUCEUR, USING THE DECORATIVE TOOLS HE SPECIALLY DESIGNED FOR THIS EDITION.
Estimate
40,00060,000
LOT SOLD. 102,500 EUR
JUMP TO LOT
156
La Fontaine, Jean de
FABLES CHOISIES. PARIS, DESAINT ET SAILLANT, 1755-1759.
ONE OF THE MOST BEAUTIFUL AND SUCCESSFUL 18TH CENTURY ILLUSTRATED BOOKS : A SUPERB COPY BOUND BY LOUIS DOUCEUR, USING THE DECORATIVE TOOLS HE SPECIALLY DESIGNED FOR THIS EDITION.
Estimate
40,00060,000
LOT SOLD. 102,500 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

La Collection Ribes II

|
Paris

La Fontaine, Jean de
FABLES CHOISIES. PARIS, DESAINT ET SAILLANT, 1755-1759.
ONE OF THE MOST BEAUTIFUL AND SUCCESSFUL 18TH CENTURY ILLUSTRATED BOOKS : A SUPERB COPY BOUND BY LOUIS DOUCEUR, USING THE DECORATIVE TOOLS HE SPECIALLY DESIGNED FOR THIS EDITION.
4 volumes grand in-folio (495 x 335 mm). Maroquin rouge, triple filet doré en encadrement, fers parlants inspirés des fables dans les angles et au dos, pièces de titre et de tomaison de maroquin vert (Louis Douceur). Étuis modernes.
Rares rousseurs et quelques cahiers un peu brunis dans le tome IV. Infimes usures aux coiffes et aux mors. Plats très légèrement tachés.

Un des grands classiques de la bibliophilie au XVIIIe siècle.

Magnifique exemplaire en maroquin rouge relié aux fers spéciaux par Louis Douceur.

Un des 100 exemplaires sur grand papier de Hollande, en second tirage (la planche illustrant Le Singe et le léopard, tome III, p. 113, avec la légende sur la banderole).

Cette magnifique édition est illustrée d’un portrait-frontispice par Oudry, terminé par Dupuis et gravé par Cochin, et de 275 planches hors texte, gravées par Chedel, Cochin, Aubert, Aveline, Baquoy, etc. d’après les dessins de Jean-Baptiste Oudry.

Elle comporte en outre 209 culs-de-lampe gravés sur bois par Le Sueur et Papillon d'après Bachelier et le portrait d'Oudry, gravé par Tardieu d'après Largillière, ne faisant pas partie de l’édition mais qui est parfois ajouté.  

Considéré comme la plus prestigieuse des éditions illustrées de La Fontaine, le "La Fontaine d'Oudry" doit son origine à une suite de dessins à l'encre du célèbre peintre animalier, réalisés entre 1729 et 1734, et devant servir de "recueil de sujets où puiser pour des peintures et des tapisseries" (Des livres rares depuis l'invention de l'imprimerie, BnF, p. 258-259).

Acquis par l'imprimeur Regnard de Montenault, les dessins furent redessinés par Nicolas Cochin en vue d'être gravés, puis confiés à plus de quarante graveurs et enfin imprimés sur les presses personnelles de Montenault.

Cette vaste et coûteuse entreprise fut confiée à Charles-Antoine Jombert et dura neuf ans. Elle nécessita de tels fonds qu’on sollicita l’aide financière de l'Académie française, de la Cour et enfin du roi pour mener à bien l’édition.

Mille exemplaires furent imprimés, dont quelques exceptionnels exemplaires de tête sur grand papier. Parmi ceux-ci, un nombre infime de volumes fut confié à Louis Douceur, relieur du roi, qui grava pour eux une série de fers à dorer inspirés des fables. La plupart de ses reliures ne portent pas son étiquette.


Read Condition Report Read Condition Report

Literature

Cohen, 548-550. -- Ray, 5. -- Rochambeau, Fables, 86. -- Tchemerzine, III, p. 275. -- Des livres rares depuis l'invention de l'imprimerie, BnF, 1998, p. 258-259. -- G. Barber, The James A. de Rothschild Bequest at Waddesdon Manor, DST 51.

La Collection Ribes II

|
Paris