Lot 11
  • 11

Casserio, Giulio et Spigelius

Estimate
5,000 - 7,000 EUR
Sold
7,500 EUR
bidding is closed

Description

  • Casserio, Giulio et Spigelius
  • Tabulae anatomicae LXXIIX. Venise, E. Deuchinum, 1627. -- Casserio et Spigelius. De humani corporis fabrica. Venise, 1627. -- Spigelius. De formato foetu. Padoue, G. B. de Martinis & Livio Pasquati [1626].
  • ink, paper and leather
3 ouvrages en un volume in-folio (383 x 263 mm). Demi-basane et plats de parchemin de réemploi, filets et fleurons au dos, tranches mouchetées de rouge (Reliure du milieu du XVIIIe siècle).
Petit manque angulaire aux 5 premiers feuillets, et aux cahiers D et E du deuxième ouvrage, sans atteinte à l'impression. Traces de sanguine dans la charnière de la planche IV du De formato foetu. Mouillures pâles dans les 8 derniers ff. Charnières frottées, mouillure claire au second plat.

Précieuse réunion des oeuvres du maître et son élève. Elève et successeur de Fabricius ab Acquapendente (voir lots 18 et 19) à la chaire d'anatomie de Padoue, Casserio (v. 1552-1616) et son élève Adriaan de Spiegel (1578-1625) sont considérés comme les derniers grands anatomistes dans la tradition vésalienne.



Au total, 106 splendides planches d'anatomie gravées sur cuivre, et 2 titres-frontispices allégoriques. Considérées parmi les plus belles figures anatomiques du XVIIe siècle, les plus précises et correctes, elles marquent la fin de la gravure sur bois dans le livre scientifique.
"Casserius's plates mark a new epoch in the history of anatomic representation, owing to the correctness of their anatomic drawing, their tasteful arrangement, and the beauty of their technical execution" (Choulant, p. 228).



L'ensemble réunit :
- la première édition des tables anatomiques de Casserio, magnifiquement illustrée d'un frontispice allégorique et 77 planches par Joseph Maurer, Odoardo Fialetti, élève du Titien, gravées sur cuivre par Francesco Valesio. Ces gravures, qui devaient couvrir le spectre entier de l'anatomie humaine, avaient été commandées par Casserio pour son grand oeuvre, malheureusement inachevé, le Theatrum anatomicum.
Son éditeur, le médecin Daniel Rindfleisch (Bucretius) y fit ajouter 20 planches par le même tandem lorsque Adriaan Van de Spiegel (ou Spigelius), élève de Casserio et son successeur à la chaire d'anatomie de Padoue, exprima dans ses dernières volontés le souhait que son manuscrit non-illustré soit publié par Bucretius accompagné des planches commandées par son maître.



- la première édition, posthume, de l'oeuvre fondamentale de Spigelius. Bucretius fit graver pour ce texte un frontispice très similaire à celui des planches de Casserio. Les deux oeuvres, planches de Casserio et texte de Spigelius, forment ainsi un tout, selon le voeu de Spigelius.



- la première édition, très rare, du traité de Spigelius sur la femme enceinte, illustrée de 9 gravures figurant les foetus visibles dans l'uterus de femmes debout dans des paysages, les moyens de nutrition du foetus, le rôle du placenta... commandées par Casserio.



Ex-libris manuscrit Prignet, vers 1700, sur le titre, avec 2 autres, biffés. -- Signature Henry C. de Boyer sur le premier plat. -- De la bibliothèque Jean Blondelet.



Choulant 225-228. -- Cushing C114 and S361. -- Garrison-Morton 381. -- Heirs of Hippocrates 414.

Close