45
45
Zuallart, Jean
IL DEVOTISSIMO VIAGGIO DI GERUSALEMME. ROME, F. ZANETTI ET GIA RUFFINELLI, 1587.
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 13,750 EUR
JUMP TO LOT
45
Zuallart, Jean
IL DEVOTISSIMO VIAGGIO DI GERUSALEMME. ROME, F. ZANETTI ET GIA RUFFINELLI, 1587.
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 13,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Zuallart, Jean
IL DEVOTISSIMO VIAGGIO DI GERUSALEMME. ROME, F. ZANETTI ET GIA RUFFINELLI, 1587.
Petit in-4 (230 x 165 mm). Vélin ivoire, dos lisse orné de palettes et fleurons dorés, pièces rouge et verte (Reliure italienne du XVIIIe siècle).
Quelques rousseurs, taches, et rares mouillures pâles. Minimes déchirures marginales, au titre et aux ff. R3-4.

Collation : a-b4, c2, A-Z4, Aa-Zz4, Aaa-Eee4, Fff2. Soit : [20], [1]-402, [10] p. 53 gravures dans le texte.

Première édition, illustrée, du voyage à Jérusalem en 1586 de l’historien et magistrat Jean Zuallart (Hainaut, 1541-1634). Zuallart accompagnait le baron Philippe de Mérode dans son tour d’Allemagne et d’Italie lorsqu’ils décidèrent de prolonger leur voyage jusqu’en Palestine. Il explique qu’il apprit à dessiner à Rome, dans le but de rapporter des images réalistes et précises de ce voyage.

Ils voyagèrent selon l’itinéraire habituel des pèlerinages à Jérusalem, embarquant à Venise en juin. A son retour en novembre, Zuallart rédige son voyage en italien, sous le nom de Giovanni Zuallardo, et fait graver ses dessins. ”Finies les vues panoramiques, à vol d’oiseau, le gros plan va vers l’essentiel, et donne une information, soit au lecteur, soit au futur pèlerin. [Ces)]documents informatifs débarrassés d’erreurs et de traces de superstition [...], en phase avec le texte [...], donnent naissance à un fonds précis sur les édifices culturels, extérieurs et intérieurs.” (Paul Bonnin)

Ces 51 dessins d’une grande précision réaliste, inédite dans la littérature de voyage en Terre Sainte, comprenant les cartes, plans et vues des lieux saints tels que pouvaient les visiter les pèlerins au XVIe siècle, furent gravés sur cuivre par Natale Bonifacio da Sebenico, peintre graveur dalmate, l’auteur des cuivres du chef-d’oeuvre de Domenico Fontana, Della Trasportatione dell’Obelisco vaticano (Rome 1590). S’y ajoutent le beau titre architectural aux armes d’Eduardo Farnese et du royaume de Jérusalem, et une gravure à pleine page au portrait de Zuallart.

Riche de détails géographiques et historiques, et généreux en conseils aux voyageurs, le voyage de Zuallart devient un guide précieux pour les pèlerins. Après une deuxième édition en italien en 1595, il sera traduit en français en 1608, puis en allemand.

Bel exemplaire dans une reliure italienne en vélin du XVIIIe siècle. Il porte de nombreuses annotations dans les marges, en latin et en italien. Il fut acquis par les bénédictins du Monastère Saint-Pierre de Pérouse (Ombrie), dont il porte le cachet répété au verso du titre et du dernier feuillet : Est Monasterij Sancti Petri de Perusia. Laus Deo, l’une des plus importantes bibliothèques médiévales d’Italie.

(Voir aussi le lot 11)

Röhricht, Bibliotheca geographica Palaestinae, p. 212. -- J.-P. Bonnin, “L’escale urbaine. Les villes vues par les pèlerins de Jérusalem (XVIe-XVIIe s.)”, in Cahiers de la Méditerranée, 1999, 59-1, p. 13-47.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris