37
37
[Suidas]
[LEXICON GRAECUM, IMPRESSUM IMPENSA DEMETRII CHALCONDYLI, CUM EPISTOLA JOANNIS MARIAE CATANEI]. MILAN, BISSOLIS & MANGIUS, 15 NOVEMBRE 1499.
Estimate
8,00012,000
JUMP TO LOT
37
[Suidas]
[LEXICON GRAECUM, IMPRESSUM IMPENSA DEMETRII CHALCONDYLI, CUM EPISTOLA JOANNIS MARIAE CATANEI]. MILAN, BISSOLIS & MANGIUS, 15 NOVEMBRE 1499.
Estimate
8,00012,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

[Suidas]
[LEXICON GRAECUM, IMPRESSUM IMPENSA DEMETRII CHALCONDYLI, CUM EPISTOLA JOANNIS MARIAE CATANEI]. MILAN, BISSOLIS & MANGIUS, 15 NOVEMBRE 1499.
In-folio (346 x 223). Cuir de Russie fauve, frise dorée encadrant les plats, tranches dorées (Reliure du début du XIXsiècle). 
Petits trous de vers marginaux. Dos refait.

Collation : 516 ff., texte sur une colonne à 45 lignes. 3 fontes différentes de caractères grecs qui se retrouvent au registre pour différencier les signatures alpha-omega pour le premier type de minuscule, alpha-lamda pour le second type et Alpha-Omega pour les majuscules. Tous cahiers par 4 sauf Alpha-Delta et Epsilon-Zeta par 3.

Très rare édition princeps incunable du “Suidas”, immense encyclopédie grecque du IXe siècle, une source des plus précieuses encore aujourd'hui pour la langue antique, les auteurs, et les oeuvres de l’Antiquité pour la plupart disparues depuis.

Le feuillet d'incipit a été enluminé au début du XVIe siècle : armoiries cléricales en tête, à l'écureuil et aux hallebardes, et blason à l’écureuil en pied, dans une bordure de grotesques alternés de motifs floraux. Grande lettrine de départ peinte sur fond doré.

C'est à Venise que devait paraître la plus élaborée et aussi la plus prestigieuse impression grecque de la Renaissance. En 1498 se crée dans la Sérénissime une association d'éditeurs autour de deux imprimeurs, Benedictus Mangius et Ioannes Bissolus, qui entend dominer le marché florissant des impressions grecques. Forts d'un privilège de 10 ans accordé en mars 1478 par le sénat de Venise, ils produisent un Esope dont la préface vante leur nouvelle typographie, une "Bellisssima et nova invenzione" de Ioannes Bissolus, "excellent graveur de caractères". Alde Manuce, père de la lignée aldine, imprimeur à Venise depuis 1494, déclare publiquement reconnaître un plagiat de ses propres fontes. Bien que confirmé en juillet 1498, le privilège décennal est annulé, et suite à l’obligation de refondre les caractères, les associés se retirent du trop coûteux projet.

Ce sera à Milan que sera imprimé le Lexicon graecum : sollicités par des investisseurs lombards, les imprimeurs Mangius et Bissolus quittent Venise, emportant leurs presses, et dans leurs bagages le projet éditorial de l’encyclopédie. À la fin de l'année, installés à Milan, ils commanditent Démétrios Chalcondylas, autorité en matière de grec, auquel on devait déjà une grammaire et les éditions princeps d'Homère et d'Isocrate.

En 12 mois de travail de presse, le défi est relevé. Les nouveaux caractères grecs ont été gravés en trois fontes différentes,  imprimés sur 516 feuillets, pour un tirage de 800 exemplaires, au prix exceptionnel de 3 ducats d’or, constituant la prestigieuse édition princeps du Lexikon.

C'est donc à Milan, qui en 1476 s'honorait déjà du premier ouvrage imprimé en grec d'Italie, que revient la palme de la plus audacieuse entreprise d'impression en grec du XVe siècle. Alde Manuce attendra 1514 pour sa propre impression, suivi par Froben à Bâle en 1544. La première version latine ne parut qu’en 1564, donnée par Wolf à Bâle.

De la bibliothèque Hans Fürstenberg, avec son ex-libris (Ex-musaeo Furstenberg et le timbre rouge avec la mention "Exposé au Musée d'art Geneve 1966"). -- Mention manuscrite "Morison Carol" à un feuillet et Thomas Josephi D.D. Bitter Hall. -- Ex-libris Charles Butler (From the collection of Charles Butler of Warren wood Hatfield). 

BMC VI,792 -- IGI 9189 -- Proctor, Printing in Greek, 112.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris