141
141
Noailles, Anna de
BOUQUET D'ANÉMONES. SANS DATE.
Estimate
1,0001,500
LOT SOLD. 1,125 EUR
JUMP TO LOT
141
Noailles, Anna de
BOUQUET D'ANÉMONES. SANS DATE.
Estimate
1,0001,500
LOT SOLD. 1,125 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Noailles, Anna de
BOUQUET D'ANÉMONES. SANS DATE.
Sur les cimaises de Marcel Proust.

Pastel sur papier, 450 x 285 mm (à vue). Monogrammé "A.N." en bas à gauche. Encadrement sous verre.
Rousseurs.

Une annotation sur la carte de visite de Mme Robert Proust précise : "Ce pastel de la comtesse A. de Noailles était la propriété de Marcel Proust".

Cousine des deux frères Emmanuel et Antoine Bibesco, amis intimes de Proust, Anna de Brancovan (1876-1933) avait épousé en 1897 le comte Mathieu de Noailles, cousin lui-même de Montesquiou. Elle avait rencontré Proust à Amphion, près d’Evian, en 1893 chez sa mère la princesse de Brancovan et devint une amie très proche. À la parution des Éblouissements de la comtesse en 1907, Proust publia une critique enthousiaste dans le supplément littéraire du Figaro.

Anna de Noailles pratiquait le pastel comme un passe-temps ; c'est pour la sortir de sa torpeur que son amie la comtesse Greffulhe organisa en juin 1927 une exposition de ses pastels à la galerie Bernheim-Jeune. Devant le succès des ventes, Anna de Noailles considéra elle-même l’événement comme "la plus vaste escroquerie du siècle".

Provenance : Marcel Proust (selon annotation de Mme Robert Proust).


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris