263
263
Mérimée, Prosper
LETTRE AUTOGRAPHE A STENDHAL, DATÉE 30 AVRIL 1835, 3 PAGES IN-4 (258 X 203 MM), ADRESSE AUTOGRAPHE MONSIEUR BEYLE PALAZZO CONTI CIVITA VECCHIA AVEC MARQUES POSTALES SUR LA 4E PAGE, TRACES DE PLIURES, SOUS CHEMISE DEMI-MAROQUIN NOIR MODERNE.
Estimate
6,0008,000
LOT SOLD. 19,375 EUR
JUMP TO LOT
263
Mérimée, Prosper
LETTRE AUTOGRAPHE A STENDHAL, DATÉE 30 AVRIL 1835, 3 PAGES IN-4 (258 X 203 MM), ADRESSE AUTOGRAPHE MONSIEUR BEYLE PALAZZO CONTI CIVITA VECCHIA AVEC MARQUES POSTALES SUR LA 4E PAGE, TRACES DE PLIURES, SOUS CHEMISE DEMI-MAROQUIN NOIR MODERNE.
Estimate
6,0008,000
LOT SOLD. 19,375 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque Romantique R. & B. L.

|
Paris

Mérimée, Prosper
LETTRE AUTOGRAPHE A STENDHAL, DATÉE 30 AVRIL 1835, 3 PAGES IN-4 (258 X 203 MM), ADRESSE AUTOGRAPHE MONSIEUR BEYLE PALAZZO CONTI CIVITA VECCHIA AVEC MARQUES POSTALES SUR LA 4E PAGE, TRACES DE PLIURES, SOUS CHEMISE DEMI-MAROQUIN NOIR MODERNE.
CÉLEBRE LETTRE DE MÉRIMÉE A STENDHAL, AVEC DES PASSAGES EXTRÊMEMENT LIBRES, DANS LAQUELLE IL PARLE LONGUEMENT DE L'ESPAGNE.

Certains noms de personnes sont ici codés.

Consul à Civitavecchia, près de Rome, Stendhal s'y ennuyait beaucoup et avait pensé demander un poste en Espagne. Il interroge son ami Mérimée qui lui fait part de son expérience du pays et des femmes.

Cette lettre est l'une des plus belles et des plus libres écrites par l'auteur de Carmen à son ami lointain.

Valence est incontestablement après Madrid et Cadiz la ville que je préfererais habiter ... Il y a de l'ombre et des arbres, ce qu'on ne trouve pas ailleurs en Espagne … Pour une piastre... j'étais logé, mal il est vrai, déjeunais, dînais et soupais. Une piastre vous procure une fille de 15 ans très jolie. Les maquerelles abondent, il suffit de se baisser pour en ramasser. Pour un doublon 42 f. on avait de mon temps un pucelage garanti. Après avoir parlé des autres villes d'Espagne, il revient crûment à ses amours espagnoles : J'ai passé 21 jours à Valence sans m'ennuyer mais j'y ai tiré une trentaine de coups. J'avais quatre filles en activité de service, appelées toutes les quatre Vicenta ... Pour m'y reconnaître j'avais Vicenta 1, et V. 2; puis Vicentita 1, et Vta 2, classification commode pour la mémoire... Eloge des Valenciennes : ... Les Catalanes sont grasses, courtes, mal bâties, au lieu que les Valenciennes sont cambrées des reins, blanches, sveltes et bien faites. Or, à Valence notre con[sul] est Mr Gauttier d'Arc [orientaliste et historien, 1779-1843], véritable moutard littéraire, qui je n'en doute pas serait bien aise de permuter.

Mérimée pense que si Stendhal ne peut plus rester à Civitavecchia, il est clair qu'il faut demander votre changement. ... à votre place j'irais à Valence. Un emploi à Paris ? Une Bibliothèque est impossible aujourd'hui, et il faut attendre Lémo [le comte Molé] pour avoir une place à Paris dans sa boutique.... Victor [le duc de Broglie] triomphe sur toute la ligne. Il évoque ensuite un projet de voyage en Sicile : ... Je ne crois pas aux voleurs, et je ne suis effrayé que de l'impossibilité de me faire entendre par les naturels du pays.

Dans la troisième page Mérimée lui donne des nouvelles de Paris : Royer-Collard conspué par les étudiants de médecine aux cris de A bas le doctrinaire ! Mérimée était justement là et craignait que la foule ne s’en prenne à eux, mais Royer-Collard a montré tout le sang-froid et tout le courage possible. ... St Cricq le fou disait à cette occasion qu'il lui eût été doux de tuer une douzaine de ces morceaux de merde habillés en homme, id est les carabins. Puis il évoque leurs amies parisiennes : Mme la baronne Lac[cuée de Saint-Just] est de retour à Paris. Mr son fils boit 26 bouteilles de vin en trois jours, et cherche à la voler quand il est à jeun. Miss Cayot [Céline Cayot, actrice, maîtresse de Mérimée] et nos autres amies sont toujours florissantes... Il lui décrit enfin un objet bien singulier : J'ai dernièrement fait l'essai d'une boule chinoise : l'effet en est admirable. Les savans n'y comprennent rien. Ce n'est qu'une boule de cuivre doré dans laquelle est une autre boule qui tourne au moindre mouvement avec un bruit comme le bourdonnement d'une abeille. Il faut s'en procurer pour se faire aimer. Il partira bientôt pour Londres : Outre l'envie de manger du poisson frais, je suis conduit par le désir d'examiner un ou deux monuments diablement historiques. Il demande enfin à Stendhal s'il passera par la France en allant à Valence : Je serais bien aise de vous donner ma bénédiction.

Cette lettre symbolise complètement et intimement Mérimée : Stendhal, l'Espagne, les espagnoles, la politique, Paris, l’amour et les femmes.

Correspondance générale, édition de M. Parturier, t. XVI, supplément, p. 88-92. reproduite aussi dans Lettres libres à Stendhal, Arléa, 1992, p. 71-77.

Petite déchirure avec manque de papier atteignant un mot, dû à l’ouverture de la lettre.


Read Condition Report Read Condition Report

Bibliothèque Romantique R. & B. L.

|
Paris