Lot 253
  • 253

Lassailly, Charles

Estimate
1,500 - 2,000 EUR
Sold
1,875 EUR
bidding is closed

Description

  • Lassailly, Charles
  • LES ROUERIES DE TRIALPH, notre contemporain avant son suicide. <em>Paris, Silvestre, </em><em>Baudouin, 1833</em>. in-8, demi-maroquin brun à long grain avec coins, dos orné, couverture et dos <em>(Noulhac).</em>
Édition originale.

Cet ouvrage rare, seul roman publié par l’auteur, est une sorte de récit autobiographique. Écrit dans un style obscur, il débute par une « profession de foi » dans laquelle l’auteur fait l’apologie du suicide : Je vais à la mort...En attendant, je m’amuse à faire un livre, dont mon suicide sera le dénoûment.



Charles Lassailly est mentionné par Blavier dans Les Fous littéraires, comme un « enfant perdu » du romantisme, et Asselineau, dans sa bibliographie romantique (1872), lui consacre quelques lignes. Celui qui fut un temps le secrétaire de Balzac portait toujours un camélia à la boutonnière, des gants paille à la main, une casquette rouge à chaînette de bousingot, et maquillait avec un peu d’encre les coutures usées de son pantalon (cf. Eldon Kaye, Charles Lassailly, Droz, 1962).



Bel exemplaire relié sur brochure.



Des bibliothèques Victor Mercier (I, 1937, n°166), Laurent Meeûs (1982, n°1224) et Raoul Simonson (2013, n°195)

Close