133
133
Bertrand, Aloysius
L’ANGE. L’AUTOMNE, DANS LES BOIS. DEUX POÈMES AUTOGRAPHES, RESPECTIVEMENT DATÉS 14 AOÛT 1828 ET 29 OCT. 1830, EN TOUT 4 PAGES SUR 2 FEUILLETS IN-12 (155 X 89 MM) ÉCRITS RECTO-VERSO, SOUS CHEMISE DEMI-MAROQUIN NOIR MODERNE.
Estimate
5,0007,000
LOT SOLD. 5,000 EUR
JUMP TO LOT
133
Bertrand, Aloysius
L’ANGE. L’AUTOMNE, DANS LES BOIS. DEUX POÈMES AUTOGRAPHES, RESPECTIVEMENT DATÉS 14 AOÛT 1828 ET 29 OCT. 1830, EN TOUT 4 PAGES SUR 2 FEUILLETS IN-12 (155 X 89 MM) ÉCRITS RECTO-VERSO, SOUS CHEMISE DEMI-MAROQUIN NOIR MODERNE.
Estimate
5,0007,000
LOT SOLD. 5,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bibliothèque Romantique R. & B. L.

|
Paris

Bertrand, Aloysius
L’ANGE. L’AUTOMNE, DANS LES BOIS. DEUX POÈMES AUTOGRAPHES, RESPECTIVEMENT DATÉS 14 AOÛT 1828 ET 29 OCT. 1830, EN TOUT 4 PAGES SUR 2 FEUILLETS IN-12 (155 X 89 MM) ÉCRITS RECTO-VERSO, SOUS CHEMISE DEMI-MAROQUIN NOIR MODERNE.
RARE ET PRECIEUX MANUSCRIT DE DEUX POEMES AUTOGRAPHES DE JEUNESSE D’ALOYSIUS BERTRAND, RESTE INCONNU ET EN PARTIE INEDIT.

Paginé de 19 à 22 « livre III » de la main de l’auteur, ce manuscrit semble être resté inconnu des éditeurs de Bertrand, et notamment de cargill sprietsma (OEuvres poétiques, Champion, 1926). La page 19, non signalée par celui-ci, comprend une strophe (la dernière) du poème Les Rameaux, le tout début du poème À M. David, statuaire (daté 12 avril 1829), ainsi qu’une ébauche de strophe sans doute inédite (datée 12 septembre 1837). En outre, Helen Poggenburg (OEuvres complètes, Champion, 2000) signale que les manuscrits de L’Ange et de L’Automne sont « perdus ».

L’Ange, daté du 14 août 1828, contient 5 quatrains, soit 20 vers écrits à l’encre brune avec une correction et une rature (p. 22). Ce poème n’était connu jusqu’ici que par une citation des trois premières strophes faite par sainte-Beuve dans sa Notice sur Bertrand ; les deux dernières strophes de ce manuscrit sont donc INEDITES.

C’est l’ange envolé que je pleure / qui m’éveillait en me baisant / dans des songes éclos à l’heure / de l’étoile et du ver luisant...

L’Automne, dans les bois, daté du 29 oct 1830 contient 6 strophes de 5 vers chacune, soit 30 vers écrits à l’encre brune avec une correction (p. 20-21). Ce poème a été publié par J. Marsan dans le Mercure de France du 1er mars 1925 (p. 313).

Petite déchirure sans manque à la pliure centrale.


Read Condition Report Read Condition Report

Bibliothèque Romantique R. & B. L.

|
Paris