166
前往
前往

拍品詳情

Livres et Manuscrits

|
巴黎

Picasso, Pablo -- Honoré de Balzac
LE CHEF-D'ŒUVRE INCONNU. PARIS, AMBROISE VOLLARD, 1931.
In-4 (324 x 247 mm). Maroquin chocolat, plats et dos ornés de jeux de filets or se déroulant en spirales irrégulières, doublure et gardes de daim jaune avec semées d'étoiles mosaïquées en maroquin crème, encadrement de maroquin, tranches dorées sur témoins, couverture et dos, chemise de maroquin tête de nègre, étui (Paul Bonet, 1944).

Un des précieux exemplaires sur Japon avec suite.

13 eaux-fortes originales hors texte (dont la table des gravures) et 67 dessins gravés sur bois de Pablo Picasso.

Un des 65 exemplaires de tête sur Japon impérial (n° 36), avec la suite des eaux-fortes sur vélin de Rives.
Seuls ces exemplaires sur Japon sont signés par Picasso.

Dans ses Carnets, Bonet décrit cette reliure avec un "bon effet décoratif" comme étant "très différente des autres faites pour le même ouvrage. Elle est uniquement décorée de filets or".

Profession de foi esthétique de Balzac, Le Chef-d’œuvre inconnu a pour sujet l'insatisfaction perpétuelle de l'artiste devant sa propre création, qu'il retouche sans cesse pour la perfectionner, mais que, ce faisant, il ne fait que rendre illisible. L'illustration magistrale de Picasso s'attache au contenu profond du conte : la relation de l'artiste au modèle, thème cher à l'artiste. Après la commande passée en 1926, Picasso livra à Vollard une grande quantité d'illustrations disparates : des dessins composés de points et traits, réalisés en 1924, présentés au début du volume "en manière d'introduction", puis des reproductions de dessins de style "classique" réalisés en 1926 et des bois gravés d'après ses dessins et enfin des eaux-fortes hors texte, gravées en 1927, précédées d'une table des matières également gravée. Contrastant fortement avec la ligne pure des Métamorphoses publiées la même année, le trait des eaux-fortes du Chef-d’œuvre inconnu montre le dessin qui se cherche, beaucoup plus fouillé. Si tous ces dessins furent réalisés entre 1924 et 1927, l'ouvrage ne fut pas aussitôt publié. Mais quand Skira publia les Métamorphoses, Vollard accéléra l'entreprise pour rattraper le temps perdu ; l'ouvrage sort en novembre 1931, à temps pour commémorer le centenaire de la première édition du roman, mais après la publication du volume par Skira.

Très bel exemplaire.

Référence : Bonet, Carnets, n° 698. -- P. Cramer, Picasso, livres illustrés, n° 20.


參閱狀況報告 參閱狀況報告

Livres et Manuscrits

|
巴黎