133
133
Siège à caryatide, Luba Shankadi, République Démocratique du Congo
LUBA SHANKADI CARYATID SEAT, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
前往
133
Siège à caryatide, Luba Shankadi, République Démocratique du Congo
LUBA SHANKADI CARYATID SEAT, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO
前往

拍品詳情

馬索·里維埃收藏

|
巴黎

Siège à caryatide, Luba Shankadi, République Démocratique du Congo
LUBA SHANKADI CARYATID SEAT, DEMOCRATIC REPUBLIC OF THE CONGO

來源

Collection du Docteur Arthur Priest, acquis ca. 1905
Margaret Webster Plass, Philadelphie / Londres
Collection Ernst et Ruth Anspach, New York, acquis en 1968
Transmis par descendance
Sotheby's, New York, 15 mai 2003, n° 64
Pierre Dartevelle, Bruxelles
Philippe Ratton et Daniel Hourdé, Paris
Collection Marceau Rivière, Paris, acquis ca. 2004

展覽

Potsdam, Brainerd Hall Art Gallery, African Sculpture : Rare and Familiar Forms from the Anspach Collection, octobre 1974
New York, The African American Institute, African women / African art : an exhibition of African art illustrating the different roles of women in African society, 13 septembre - 31 décembre 1976
Paris, Galerie Ratton-Hourdé, Atlantes et Caryatides, 12 juin - 31 juillet 2004

出版

Preston et Anspach, African Sculpture : Rare and Familiar Forms from the Anspach Collection, 1974, n° 12
Walker, African women / African art : an exhibition of African art illustrating the different roles of women in African society, 1976, p. 59, n° 101
Ratton et Hourdé, Atlantes et caryatides, 2004, p. 34-35

相關資料

Les sièges figurés constituent pour les Luba l'un des symboles les plus importants du pouvoir. Selon M. Nooter-Roberts (Trésors d'Afrique, Musée de Tervuren, 1995, pp. 355-356), "le tabouret sculpté traduit les préceptes les plus fondamentaux du pouvoir et de la succession dynastique Luba". Il illustre d'abord la hiérarchie, très stratifiée, de la souveraineté : les rangs et titres de chacun sont indiqués par l'accession à des sièges de plus en plus élaborés.

Le siège à figure humaine, réservé au roi, est considéré comme le réceptacle de son esprit ; il est empreint d'une telle puissance qu'il est conservé à l'écart et gardé par un dignitaire attitré. Illustrant l’importance de la femme au sein de la société matrilinéaire Luba cette œuvre se distingue par sa coiffure à chignons agencés en cascade, permettant de l'attribuer aux Luba de la région du Shankadi. William Fagg va même plus loin en associant ce tabouret à un atelier du village de Kamina dans le Kasai, dont est également issue une œuvre très apparentée, acquise en 1904 par Frobenius (Krieger, Westafrikanische Plastik, 1969, n° 280). Par l’ensemble de ses qualités plastiques cette œuvre s’impose ainsi en témoin archaïque de l’un des corpus les plus prestigieux de l’art Luba.

For the Luba, stools with faces are one of the most important symbols of power. According to M. Nooter-Roberts (Trésors d'Afrique, Musée de Tervuren, 1995, pp. 355-356), "the sculpted stool conveys the most fundamental precepts of Luba dynastic power and succession". It illustrates the very stratified hierarchy of sovereignty where the ranks and titles of each notable are shown in the increasingly elaborate stools they use.

The human faced stool, reserved exclusively for the King, is considered as a receptacle for his spirit; it is imbued with such great power that it is kept apart and guarded by an official dignitary. This stool is an illustration of the importance of women in the Luba matrilineal society and on account of its cascading coiffure, can be attributed to the Luba Shankadi region. William Fagg goes as far to link this stool to a workshop in the Kamina village in the Kasai, the birthplace of another very similar work acquired in 1904 by Frobenius (Krieger, Westafrikanische Plastik, 1969, No. 280). In all its numerous aesthetic qualities this work is an archaic testament to one of the most prestigious corpora of Luba art.

馬索·里維埃收藏

|
巴黎