14

拍品詳情

伊莉莎白·普萊斯收藏——大洋洲生活藝術

|
巴黎

Figure d'ancêtre, Abelam, Province de l'East Sepik, Papouasie-Nouvelle-Guinée
ABELAM ANCESTOR FIGURE, EAST SEPIK PROVINCE, PAPUA NEW GUINEA

來源

Collection Peter Mann, acquis in situ en 1967
Collection Alex Philips, Melbourne
Todd Barlin, Sydney
Collection Elizabeth Pryce, Sydney

相關資料

De telles statues monumentales étaient sculptées par le peuple Abelam, vivant au nord du fleuve Sepik, pour représenter le puissant esprit ancestral nommé Nggwalndu. Placés dans la maison des esprits aux côtés de nombreuses autres sculptures, les tambaran ou korumbo étaient utilisés dans les rites de clôture des longs et spectaculaires rituels initiatiques, pour encourager la succès des récoltes et prévenir les malheurs. Si ces œuvres impressionnent par leur virtuosité sculpturale, les Abelam accordaient plus d'importance aux couleurs vives appliquées pour décorer leur surface, car elles étaient associées à des pouvoirs magiques. La couronne arquée placée au sommet de la tête évoque les ornements tressés ou sculptés portés par les hommes lors des rituels, tandis que les multiples formes de crochets tournés vers le haut  représentent probablement des têtes stylisées de calao, uimportante figure totémique des Abelam; des oiseaux sont également visibles au pied de la figure. Selon Anthony Forge, la forme de crochet inversé employée ici estbeaucoup plus ancienne que le style anthropomorphe plus figuratif.

Pour une figure similaire dotée de crochets tournés vers le haut et d’une tête couronnée, voir la figure du Museum der Kulturen de Bâle (inv. n° VI 49518). 

For Englih version, see sothebys.com

伊莉莎白·普萊斯收藏——大洋洲生活藝術

|
巴黎