83
83
Deux assiettes en porcelaine tendre de Sèvres, XVIIIe siècle, l'une datée 1786, provenant du service du comte d'Artois
Estimation
2 0003 000
ACCÉDER AU LOT
83
Deux assiettes en porcelaine tendre de Sèvres, XVIIIe siècle, l'une datée 1786, provenant du service du comte d'Artois
Estimation
2 0003 000
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Collections

|
Paris

Deux assiettes en porcelaine tendre de Sèvres, XVIIIe siècle, l'une datée 1786, provenant du service du comte d'Artois
à décor polychrome de semis de roses et feuillages et sur les bords de roses dans des réserves sur un galon à fond mosaïque formé de pois or et motifs d’œil de perdrix en bleu, rouge et jaune, l’une marquée : LL entrelacés, lettre-date JJ pour 1786, l’autre LL entrelacés, sans lettre-date, marque du peintre Pierre Jeune ; (usures et éclats)
Quantité: 2
Diam. 24 cm ; diam. 9 1/2 in
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Description

La jatte à punch et ces deux assiettes, l’une datée 1786, proviennent du service livré à Charles-Philippe, comte d’Artois, le 3 juin 1775. Un autre service en roze et mosaïque est livré neuf jours après celui du comte d’Artois au marquis de Juigné, ambassadeur de France en Russie. Ce service, très largement conservé au Palais de Pavlosk, est en porcelaine dure, tandis que nos assiettes sont en porcelaine tendre. Seule notre jatte à punch est en porcelaine dure mais la seule jatte à punch livrée au marquis de Juigné est aujourd’hui à Pavlosk et le service du comte d’Artois comportait deux jattes à punch. En 1786, le comte d’Artois reçoit quelques suppléments pour son service en roze et mosaïque dont faisait partie notre assiette datée 1786.

Collections

|
Paris