78
78
Table de milieu en bronze ciselé et doré, pierres et pierres dures d'époque Empire
Estimation
50 00070 000
ACCÉDER AU LOT
78
Table de milieu en bronze ciselé et doré, pierres et pierres dures d'époque Empire
Estimation
50 00070 000
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Excellence Française

|
Paris

Table de milieu en bronze ciselé et doré, pierres et pierres dures d'époque Empire
le plateau orné d'un damier de pierres dures dans un encadrement de pierre noire, les montants sommés de bustes féminins ailés terminés par des griffes de lion feuillagées reliés par une entretoise
Haut. 72 cm., larg. 69 cm., prof. 47,5 cm. ; Height 28 1/3 in., width 27 1/4 in., depth 18 3/4 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Galerie Jacques Perrin, Paris

Description

D’inspiration antique, le piètement de cette table s’inscrit dans la continuité du néoclassicisme et des découvertes et redécouvertes de sites archéologiques italiens durant le XVIIIe siècle tels que Herculanum et Pompéi. Reprenant les formes des trépieds romains, des architectes tels que Charles Percier (1764-1838) et Pierre-François Léonard Fontaine (1762-1853) publièrent plusieurs planches inspirées de ces découvertes, notamment les planches 23 et 33 de leur Recueil de décorations intérieures (…), Paris, 1801-1812. Le marchand mercier Dominique Daguerre fit également réaliser des trépieds similaires à notre modèle par les bronziers avec lesquels il travaillait habituellement dont Pierre-Philippe Thomire.
Une paire de guéridons en bronze doré ayant fait partie de la collection de Madame Barbara Piasecka Johnson (vente Sotheby’s Paris, le 15 octobre 2003, lot 75) ainsi qu’une jardinière en bronze patiné (vente Christie’s New York, le 26 octobre 2001, lot 338) reprennent le même motif de buste de Renommée terminé par des griffes feuillagées.

Excellence Française

|
Paris