70
70
Chaise à l'antique en acajou et placage d'acajou, d'époque Directoire, vers 1795, attribuée à Georges Jacob
Estimation
5 0008 000
Lot. Vendu 37,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
70
Chaise à l'antique en acajou et placage d'acajou, d'époque Directoire, vers 1795, attribuée à Georges Jacob
Estimation
5 0008 000
Lot. Vendu 37,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Excellence Française

|
Paris

Chaise à l'antique en acajou et placage d'acajou, d'époque Directoire, vers 1795, attribuée à Georges Jacob
le dossier renversé, l'assise reposant sur quatre pieds arqués réunis par un faisceaux de feuilles de lauriers, la couverture en velours de cuir
Haut. 84 cm., larg. 52,5 cm. ; Height 33 in., width 20 2/3 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Bibliographie

Références bibliographiques :
Cat. exp. Au temps des Merveilleuses, la société parisienne sous le Directoire et le Consulat, Paris, 2005, n. 281

Description

Inspirée par l’Antiquité et plus particulièrement par les productions patriciennes romaines, la présente chaise peut être rapprochée des réalisations de Georges Jacob (1739-1814) des dernières années du XVIIIe siècle. La conception de ce fauteuil pourrait être l’œuvre de l’ornemaniste Jean-Démosthène Dugourc si l’on considère le recueil intitulé Mobiliers de Madame Elisabeth, 1790 de l’ancienne collection David-Weill aujourd’hui conservé au musée des Arts décoratifs de Paris (inv. CD 2736). L’un des dessins propose en effet à l’aquarelle et à l’encre noire une chaise au dossier renversé très proche de notre exemplaire.
Un fauteuil similaire a été présenté de mars à juin 2005 au musée Carnavalet à Paris lors de l’exposition intitulée Au temps des merveilleuses, la société parisienne sous le Directoire et le Consulat.

Excellence Française

|
Paris