63
63
Suite de quatre fauteuils en bois sculpté et redoré d'époque Louis XV, vers 1750
Estimation
50 00080 000
Lot. Vendu 60,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
63
Suite de quatre fauteuils en bois sculpté et redoré d'époque Louis XV, vers 1750
Estimation
50 00080 000
Lot. Vendu 60,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Collections

|
Paris

Suite de quatre fauteuils en bois sculpté et redoré d'époque Louis XV, vers 1750
à décor de joncs rubannés, coquilles et feuilles d'acanthe, garniture de damas vert amande
Quantité: 4
Haut. 97 cm, larg. 72 cm ; Height 38 1/4 in; width 28 1/3 in
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Ancienne collection du comte et la comtesse Georges de Castellane, puis de la comtesse Diane de Castellane à l'hôtel de Castries,
sa vente, Sotheby's, Monaco, le 9 décembre 1995, lot 64

Description

En 1923, le comte Georges de Castellane, fils cadet du fameux “Boni”, épousa la ravissante Florinda Fernández y Anchorena, riche héritière d’une des plus illustres familles argentines. Le couple s’installa en 1936 au 72 rue de Varenne, dans le magnifique hôtel de Castries : avec un goût et un raffinement incomparables, le comte et la comtesse de Castellane redécorèrent le rez-de-chaussée de l’hôtel qui ouvrait sur un splendide jardin et en firent l’une des demeures les plus recherchées du Tout-Paris. L’écrin de cette collection unique était le salon bleu aux boiseries blanc et or où figuraient, notamment, la suite de fauteuils que nous présentons, une harpe de Naderman, un mobilier de Georges Jacob, des appliques de Jacques Caffieri ou encore des pastels de Jean-Baptiste Perronneau. Les meubles et œuvres réunis par le comte et la comtesse Georges de Castellane à l’hôtel de Castries furent transmis à leur fille Diane et firent l’objet en 1995 d’une vente mémorable orchestrée par Sotheby’s à Monaco.

Collections

|
Paris