56
56
Paire de flambeaux en bronze ciselé et doré d'époque Louis XV
Estimation
10 00015 000
Lot. Vendu 21,250 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
56
Paire de flambeaux en bronze ciselé et doré d'époque Louis XV
Estimation
10 00015 000
Lot. Vendu 21,250 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

L’Élégance Intemporelle, Paris, Rive-Gauche

|
Paris

Paire de flambeaux en bronze ciselé et doré d'époque Louis XV
à décor de feuilles d'acanthe, de volutes déchiquetées et de papillon de nuit ; (percés pour l'électricté)
Quantité: 2
Haut. 28,5 cm, diam. 18 cm; Height 11 1/3 in, diam. 7 in
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Galerie Maurice Segoura, Paris

Bibliographie

L. Bourne et V. Brett, L’art du luminaire, Paris, 1992, p. 62
A. de Champeaux, Portefeuille des Arts décoratifs, Paris, 1889, pl. 134
G. Henriot, Encyclopédie du Luminaire, Paris, 1934, t. 2, pl. 161
P. Hughes, The Wallace Collection, Catalogue of furniture, t. III, Londres, 1996, pp. 1202-1203, ill. 234
H. Ottomeyer et P. Pröschel, Vergoldete Bronzen,t. I, Munich, 1986, p. 105, fig. 2.I.7

Description

Ce modèle de flambeau est à rapprocher des travaux de plusieurs ornemanistes du règne de Louis XV dont les Slodtz et Juste-Aurèle Meissonnier.

Architecte décorateur et fils du sculpteur Sébastien Slodtz (1655–1726), Sébastien-Antoine Slodtz (1695-1754) travaille à de nombreuses reprises avec ses frères, René-Michel Slodtz (1705–64), appelé Michel Ange, et Paul-Ambroise (1702-1758), tous deux sculpteurs, pour les Menus-Plaisirs du roi Louis XV. Ils créent alors de nombreux décors éphémères pour les évènements royaux et princiers, et produisent de multiples modèles ornementaux. Si leur collaboration rend difficile toute attribution précise à l’un d’entre eux, notre paire de flambeaux est cependant proche d’un dessin de Sébastien-Antoine Slodtz aujourd’hui conservé au Cabinet des Estampes de la Bibliothèque nationale de France (ill. par A. de Champeaux).

Ce type de flambeaux aux lignes sinueuses, ornées de papillons de nuit et de motifs végétaux, connait un grand succès et Juste-Aurèle Meissonnier (1695-1750), ornemaniste prolifique du style rocaille en produisit également des exemplaires, au fût renflé constitué d’un enchevêtrement de feuillages.

L’Élégance Intemporelle, Paris, Rive-Gauche

|
Paris