435
435

PROVENANT D'UNE COLLECTION PARTICULIÈRE FRANÇAISE

Kees van Dongen
NU DEBOUT SUR FOND VERT ET ROSE
ACCÉDER AU LOT
435

PROVENANT D'UNE COLLECTION PARTICULIÈRE FRANÇAISE

Kees van Dongen
NU DEBOUT SUR FOND VERT ET ROSE
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Art Impressionniste et Moderne

|
Paris

Kees van Dongen
1877 - 1968
NU DEBOUT SUR FOND VERT ET ROSE
signé van Dongen (en bas à droite); titré Nu debout sur fond vert et rose et signé van Dongen (au dos)
huile sur toile
65 x 50 cm; 25 5/8 x 19 5/8 in.
Peint vers 1935.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Cette œuvre sera incluse dans le Catalogue Raisonné digital de Kees Van Dongen, actuellement en préparation sous l’égide du Wildenstein Plattner Institute, Inc.

Provenance

Vente : Palais Galliera, Paris, 7 mars 1975, lot 139 (titré Nu vert)
Collection particulière, Paris (acquis lors de cette vente)
Puis par descendance au propriétaire actuel

Description

"J’aime passionnément la vie de mon époque […] Oui, j’aime ce qui brille, les pierres précieuses qui étincellent, […] les belles femmes qui inspirent le désir charnel… et la peinture me donne la possession la plus complète de tout cela, car ce que je peins est souvent la réalisation obsédante d’un rêve ou d’une hantise."
Kees Van Dongen


Cette phrase de Van Dongen semble faire directement écho au présent tableau, Nu debout sur fond vert et rose, dont la sensualité et l’éclat des couleurs sont emblématiques des œuvres réalisées par le peintre dans les années 1920-30, qualifiées d’ "Epoque Cocktail" par les commentateurs de l’époque. Le peintre est alors au faite de sa renommée et est devenu l’une des personnalités incontournables du Paris mondain.

Nu debout sur fond vert et rose est une ode à la légèreté et à l’hédonisme du Paris de cette époque. Le modèle ici dépeint incarne l’idéal féminin de l’artiste, qui sera repris à la même époque dans le tableau Vénus (1935-36), dont la composition est très semblable. Dans ce tableau, c’est toute la fascination de l’artiste pour la beauté du corps féminin qui est révélée, au point de lui valoir le surnom de "psychologue du corps" par la critique de l’époque.

Le présent tableau démontre la remarquable maîtrise des couleurs et de la lumière qui est celle du peintre. Si les couleurs fauves de ses débuts ont fait place à une palette plus mesurée, la puissance des empâtements utilisés, la spontanéité de la touche, l’originalité du cadrage et la franchise des carnations vertes tranchant avec les roses prononcés sont d’une modernité radicale témoignant de l’innovation permanente de l’artiste.

Comme dans ses œuvres les plus réputées, le peintre utilise ici avec talent les éclairages électriques pour sculpter le corps et le visage du modèle féminin, à la manière d’un éclairage scénique. Ce faisant, il souligne l’érotisme émanant de son modèle, tout en en préservant le mystère envoutant. Pour louis Chaumeil, auteur de Van Dongen. L'homme et l'artiste - La vie et l'œuvre (1967), la personnalité de Van Dongen était "dominée par la passion de vivre et la passion de peindre sous l'impulsion sensuelle de l'instinct". Nous sommes bien ici au cœur de cette démarche de l’artiste, qui aspirait à mener une "vie ardente avec la femme pour divinité".

Art Impressionniste et Moderne

|
Paris