38
38

PROVENANT DE LA COLLECTION SERGIO TOMASINELLI

Man Ray
FEATHERWEIGHT/POIDS PLUME
Estimation
15 00020 000
ACCÉDER AU LOT
38

PROVENANT DE LA COLLECTION SERGIO TOMASINELLI

Man Ray
FEATHERWEIGHT/POIDS PLUME
Estimation
15 00020 000
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Modernités : de Rodin à Soulages

|
Paris

Man Ray
1890 - 1976
FEATHERWEIGHT/POIDS PLUME
signé Man Ray, daté 1965, titré featherweight poids plume et numéroté 6/10
plomb peint et plumes de faisan
socle en plomb : 12,7 x 24 cm ; 5 x 9 1/2 in.
hauteur totale (incluant les plumes) : 27 cm; 10 5/8 in.
Conçu en 1960 et exécuté en 1965 dans une édition de 10 (Marcel Zerbib, Paris). Pour le présent exemplaire, Man Ray a changé les plumes, qui étaient tradionnellement celles d'un pigeon, pour des plumes de faisan, Sergio Tomasinelli étant alors un chasseur assidu.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Luciano Anselmino, Galleria Il Fauno, Turin (acquis directement de l'artiste)
Acquis auprès du précédent par le propriétaire actuel vers 1970

Bibliographie

Man Ray, Oggetti d’affezione, Milan, 1970, no. 95, reproduction de l'exemplaire de 1960
Jean-Hubert Martin, Rosalind Krauss & Brigitte Hermann, Man Ray: Objets de mon affection, Sculptures et Objets, Catalogue raisonné, Paris, 1983, no. 134, reproduction de l'exemplaire de 1960 p. 110

Description

Featherweight, ou Poids Plume, est un objet humoristique par lequel Man Ray piège le spectateur avec son titre suggérant que l’objet est probablement léger. Le spectateur serait surpris par son poids, obtenu par sa base fabriquée à partir d’une feuille de plomb pliée et peinte de manière à ressembler à du papier.

"Il y a quelques années, j’ai vu un manuscrit à l’évidence très ancien, devenu gris en raison de la poussière et des années, posé dans un coin de son atelier. Une vieille plume était restée collée dessus. Je prenais en main ce frêle objet, mais ma main se figea en chemin. Man Ray avait trompé mon œil. Elle pesait au moins quatre kilos, il s’agissait d’un morceau de plomb plié. Il la grava pour moi de son vrai nom 'poids plume' ". (Hans Richter, “Private Notes for and on Man Ray”, Man Ray, 1966, exh. cat., Los Angeles: Los Angeles County Museum of Art, 1966, p. 39).

Modernités : de Rodin à Soulages

|
Paris