283
283
France, vers 1806-1815
Scène commémorative du Concordat de 1801
Estimation
4 0006 000
Lot. Vendu 5,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
283
France, vers 1806-1815
Scène commémorative du Concordat de 1801
Estimation
4 0006 000
Lot. Vendu 5,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Sylvain Lévy-Alban : Rive Droite / Rive Gauche

|
Paris

France, vers 1806-1815
Scène commémorative du Concordat de 1801
figurines en papier mâché polychrome dans une vitrine ; sur une gaine en bois peint à l'imitation du marbre
trois prie-Dieu inscrits des intitiales M.C.T., M.D.N. et M.B.A.
intitulée sur la gaine CONCORDATUM . FRANCO-GALLICUM ANNO . MDCCCI PIUS VII . PONT . MAX ANN II NEAPOLEO GALLORUM IMPERATOR




145 x 59 x 43 cm ; 57 x 23 x 17 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Description

En 1801, le Concordat fut signé entre Pie VII et le gouvernement français, représenté par Joseph Bonaparte frère du Premier consul Napoléon Bonaparte. Cet accord instaure les nouvelles relations officielles entre l'Eglise et l'Etat après les évènements de la Révolution. Il fut ratifié par bulle papale en août et promulgué l’année suivante, lors de la deuxième année du pontificat de Pie VII. Il marque la reprise officielle du culte religieux en France. Un décret impérial, en date du 19 février 1806 (voir illustration), énonce que le jour de l’Assomption de la Vierge, le 15 août, sera également fêtée la Saint-Napoléon ainsi que la commémoration du Concordat. La scène ici représentée est probablement une messe de l’Assomption postérieure au décret de 1806.

Sylvain Lévy-Alban : Rive Droite / Rive Gauche

|
Paris