187
187
Lucien Lévy-Dhurmer
LA NUIT
Estimation
30 00040 000
Lot. Vendu 42,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
187
Lucien Lévy-Dhurmer
LA NUIT
Estimation
30 00040 000
Lot. Vendu 42,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris

Lucien Lévy-Dhurmer
ALGER 1865 - 1953 LE VÉSINET
LA NUIT
Signé, daté et dédicacé A Madame Tassy / Son Vieil Amy / Lucien Levy / 92
Pastel avec rehauts d'or sur papier
32,1 x 35,2 cm ; 12 5/8 by 13 7/8 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Description

Aux côtés d’Egdard Maxence, Lucien Lévy-Dhurmer fait partie de cette génération d’artistes encore marquée par l’esthétique symboliste et qui la poursuivront pour certains jusque dans les premières décennies du XXe siècle.

Après une formation académique, Lévy-Dhurmer débute sa carrière comme lithographe et ornemaniste dans une fabrique de céramique de Golfe Juan. Proche dès le début de la décennie 1890 d’artistes comme Carlos Schwabe, Alphonse Osbert ou Alexandre Séon, Lévy-Dhurmer développe dans ces années un art délicat principalement centré autour d’un médium, le pastel, dont, à l’instar d’Odilon Redon, il décline les qualités dans de nombreuses œuvres, puisant ses sujets dans l’iconographie ésotérique et mystérieuse du symbolisme.

Sur un fond de pleine lune, se découpe ici le profil d’une femme portant un fin voile. Autour d’elle, flottant dans l’espace, une constellation d’étoiles exécutées à l’or semble virevolter et accompagner sa rêverie. S’agit-il d’une personnification de La Nuit ? Daté de 1892, ce pastel rehaussé d’or, qui a gardé toute sa fraîcheur et sa puissance évocatrice, peut être rapproché d’autres œuvres de même esprit. Il est ainsi particulièrement proche d’une Ophélie avec laquelle il partage un format carré comparable, des nuances de bleus que viennent souligner des délicats rehauts d’or (vente Christie’s Paris, 19 septembre 2017, lot 69, vendu pour 343.500 euros ; ill. 1).

Lévy-Dhurmer (qui ne signe encore que du nom de son père « Lévy ») a, en bas à droite, dédicacé l’œuvre à « Madame Tassy », dont l’identité nous échappe encore.

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris