142
142
Giuseppe Canella
LA CORSIA DEI SERVI, MILAN
Estimation
100 000150 000
Lot. Vendu 175,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
142
Giuseppe Canella
LA CORSIA DEI SERVI, MILAN
Estimation
100 000150 000
Lot. Vendu 175,000 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris

Giuseppe Canella
V�RONE 1788 - 1847 FLORENCE, ECOLE ITALIENNE
LA CORSIA DEI SERVI, MILAN
Signé et daté en bas à gauche CANELLA 1834
Huile sur toile
83,5 x 66cm
32 7/8 by 26 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Famille Mirabaud (famille de banquiers dont l’ancêtre Jacques-Marie Mirabaud (1784 – 1864) a fondé une banque à Milan en 1814) ; le tableau a peut-être été commandé directement au peintre mais ce n’est pas certain.

Resté depuis chez les descendants

Description

Une première version de La Corsia dei servi, Milan fut commandée par le banquier génois Francesco Peloso, et présenté à l'exposition des Belle Arti de Brera, en 1833. La Corsia dei servi, d'après le nom d'une rue très populaire à Milan, fut reçue très chaleureusement tant par les critiques que par le public qui voyaient en Canella un artiste à la hauteur de Migliara. Ce tableau a été vendu chez Sotheby's, Milan, le 16 juin 2010 pour 168 000€.

Francesco Peloso, très satisfait de sa commande, demande à Canella de réaliser d'autres vues d'Italie, dont une Vue de la Piazza delle Erbe à Vérone.

Dans les deux versions, Canella apporta autant d'attention aux personnages sur les balcons qu'à la cathédrale que l'on aperçoit au loin. Sa méticulosité alla au point que certaines personnes purent s'identifier dans la toile, traduisant un réalisme et une vérité sans pareils.

Le tableau que nous présentons ici, daté 1834, présente quelques variantes, notamment dans les personnages au premier plan.

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris