136
136

APPARTENANT À UNE FAMILLE ARISTOCRATIQUE FRANÇAISE

Pascal-Simon Baron Gérard et son atelier
PORTRAIT DU ROI CHARLES X EN COSTUME DE SACRE
Estimation
30 00040 000
Lot. Vendu 143,750 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
136

APPARTENANT À UNE FAMILLE ARISTOCRATIQUE FRANÇAISE

Pascal-Simon Baron Gérard et son atelier
PORTRAIT DU ROI CHARLES X EN COSTUME DE SACRE
Estimation
30 00040 000
Lot. Vendu 143,750 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris

Pascal-Simon Baron Gérard et son atelier
ROME 1770 - 1837 PARIS
PORTRAIT DU ROI CHARLES X EN COSTUME DE SACRE
Huile sur toile, dans son cadre d'origine sur lequel se lit l'inscription suivante Donné par S.M. Charles X au Pce de Talleyrand
260 x 182 cm ; 102 1/3 by 71 2/3 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Offert par le roi Charles X au prince de Talleyrand-Périgord, prince de Bénévent (1754-1838) ;
Dorothée de Courlande, duchesse de Sagan et de Dino (1793-1862), nièce par alliance du précédent ;
Napoléon-Louis de Talleyrand-Périgord (1811-1898), fils de la précédente au château de Valençay;
Vente de Tableaux anciens, d'ameublement, tapisseries et tapis dépendant de la succession du duc de Talleyrand, Valençay et Sagan et provenant du château de Valençay ; Galerie Georges Petit, Paris, 29 mai - 1er juin 1899 n°5, reproduit au catalogue ;
Acquis 4 200 F à la précédente par le comte de Bari (?), selon un document ancien, peut-être au château de Rochecotte ;
Selon la tradition familiale acquis dans les années 1980 par Hélène-Violette de Talleyrand, duchesse de Sagan et arrière-petite fille de Louis-Napoleon de Talleyrand-Périgord ;
Par descendance aux propriétaires actuels.

Description

Avec son Sacre (mai 1825) organisé en tout point comme celui de son frère Louis XVI, Charles X entendait renouer avec l'Ancien Régime. Un portrait le montrant avec tous les insignes de la royauté et destiné à être reproduit en de nombreuses versions, était le complément indispensable de la cérémonie. Tout naturellement, pour ce portrait emblématique, Gérard s'inspira ouvertement des modèles élaborés sous l'Ancien Régime comme il l'avait fait quelques années auparavant pour Louis XVIII qui, bien qu'il n'eût point reçu l'onction de Sacre, avait tenu aussi à se faire portraiturer avec tous les insignes royaux.

Représenté en grandeur naturelle, Charles X est debout près du trône. Revêtu du grand costume de cour, il tient de la main droite le sceptre qui est appuyé sur un tabouret sur lequel sont posées la couronne royale et une main de justice.

Plusieurs versions de ce célèbre portrait existent, notamment à Versailles, au musée du Louvre, au Wellington Museum (Londres) et au Bowes Museum (Barnard castle).

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris