129
129
Robert Jacques François Lefèvre
PORTRAIT DU GÉNÉRAL BARON SOLIGNAC ET SA FILLE CAROLINE PORTRAIT DE LA BARONNE SOLIGNAC ET SON FILS AÎNÉ CAMILLE
Estimation
60 00080 000
Lot. Vendu 81,250 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
129
Robert Jacques François Lefèvre
PORTRAIT DU GÉNÉRAL BARON SOLIGNAC ET SA FILLE CAROLINE PORTRAIT DE LA BARONNE SOLIGNAC ET SON FILS AÎNÉ CAMILLE
Estimation
60 00080 000
Lot. Vendu 81,250 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris

Robert Jacques François Lefèvre
BAYEUX 1755-1830 PARIS
PORTRAIT DU GÉNÉRAL BARON SOLIGNAC ET SA FILLE CAROLINE PORTRAIT DE LA BARONNE SOLIGNAC ET SON FILS AÎNÉ CAMILLE
L'un signé et daté en bas à gauche Robert Lefevre 1809
Huile sur toile, une paire
217 x 151 cm (1); 216,5 x 147 cm (2) ; 85 1/2 by 59 1/2 in.; 85 1/4 by 57 3/4 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Bibliographie

Henry Lachouque La vie militaire du général baron Solignac (1773-1850).

Description

Jean-Baptiste Solignac naquit à Millau en 1773. Il débuta sa très brillante carrière militaire dès 1791. Il combattit dans l'armée d'Italie, s'illustra au siège de Dantzig et se distingua lors de la bataille de Vimeiro (Portugal) puis en Espagne. Nommé successivement général de brigade en 1799 et général de division en 1808, il devint baron d'Empire le 2 décembre 1809 et Commandeur de l'ordre de la Légion d'Honneur. Son nom figure parmi ceux des 660 héros de la Révolution et de l'Empire gravés sur les piliers de l'Arc de Triomphe. Son épouse Madeleine-Sophie Chamiot-Aventurier était la nièce du Maréchal Jourdan, célèbre héros des guerres de la Révolution et de l'Empire.

Selon le commandant Henri Lachouque, auteur de La vie militaire du général baron Solignac (1773-1850), Robert Lefèvre a exécuté le portrait de la baronne Solignac et de son fils aîné lors d'un passage de la baronne à Paris en 1809. Lefèvre est alors au faîte de sa gloire, ayant représenté en 1806 Madame Mère ainsi que la princesse Pauline Borghèse, sœur de l'Empereur. Le portrait de la baronne Solignac et de son fils, de grande qualité, reflète le talent de portraitiste de Lefèvre. Le portrait du général baron Solignac accompagné de sa fille aînée est plus tardif. Henri Lachouque le date de 1815 alors que le baron vient dêtre mis en non-activité. De qualité plus inégale que le portrait de son épouse, et non signé, ce tableau a probablement été exécuté par Lefèvre et son atelier.

Tableaux, Sculptures et Dessins Anciens et du XIXe siècle

|
Paris