17
17

APPARTENANT À UNE COLLECTION PRIVÉE ALLEMANDE

Philips Wouwerman
CAVALERIE TRAVERSANT UN GUÉ
Estimation
40 00060 000
ACCÉDER AU LOT
17

APPARTENANT À UNE COLLECTION PRIVÉE ALLEMANDE

Philips Wouwerman
CAVALERIE TRAVERSANT UN GUÉ
Estimation
40 00060 000
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Tableaux Dessins Sculptures 1300-1900

|
Paris

Philips Wouwerman
HAARLEM 1619 - 1668
CAVALERIE TRAVERSANT UN GUÉ
Signé en bas à droite PHILS.W (HILS en lettres liées)
Porte une ancienne étiquette au dos P. Wouwermans £ 375 / 23 Febr. / 1903 / Hans H. König.
Huile sur panneau
35,4 x 48,7 cm ; 14 by 19 1/8 in.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Dom Pedro José Vito de Menezes (v. 1775-1823), 8ème Comte de Cantanhede et 6ème Marquis de Marialva, Lisbonne ;
Sa vente après décès, Paris, Paillet, 15-16 novembre 1824, lot 32 ;
Urbino Pizetta, Londres ;
Sa vente, Londres, Christie's, 2 avril 1825, lot 45, où acquis par Hume ;
M. Penell, Londres ;
Sa vente, Londres, Phillips, 14 mars 1835, lot 77 ;
Hans H. König, 1903 (Schumacher, voir Bibliographie sous 'King', sic.) ;
Mme M. Barchard, Horstead Place, Sussex ;
Sa vente, Londres, Sotheby's, 2 juillet 1958, lot 34, où acquis par Duits ;
Galerie Duits, Londres ;
Galerie Alfred Brod, Londres, vers 1977 ;
Vente anonyme, Londres, Christie's, 11 juillet 1980, lot 11 ;
Galerie Robert Noortman, Londres, 1983 ;
Collection particulière, Allemagne.

Exposition

Cassel, Gemäldegalerie, La Haye, Koninklijk Schilderijenkabinet het Mauritshuis, Philips Wouwerman 1619-1668, 1 juillet 2009 - 28 février 2010, pp. 128-129 et p. 179, cat. n° 29, reproduit.

Bibliographie

J. Smith, A catalogue raisonné, Londres, 1829, vol. 1, p. 337, n° 466, et Londres, 1842, vol. 9, p. 215, n° 223 ;
C. Hofstede de Groot, A catalogue raisonné, Londres, 1908, vol. 2, p. 518, n° 830 ;
B. Schumacher, Philips Wouwerman (1619-1668). The Horse Painter of the Golden Age, Doornspijk, 2006, vol. I, p. 283, cat. n° A281, reproduit vol. II, fig. 262.

Description

Même si très peu de tableaux de Wouwerman sont datés, celui-ci semble être une œuvre de maturité et plutôt tardive : Birgit Schumacher suggère qu’il pourrait avoir été réalisé vers1665, c’est-à-dire durant les dernières années de la vie de l’artiste.1 Le sujet peut être rapproché des nombreux sujets militaires peints par Wouwerman ; il est intéressant de noter que la majorité de ces représentations dépeignent davantage les aspects de la vie quotidienne des armées, que les scènes de bataille elles-mêmes : les campements, les tentes et installations, les militaires se rafraîchissant et plaisantant, ou, comme c’est le cas ici, le chaos ordonné d’une armée en marche. Des neuf peintures du même sujet répertoriées par Schumacher, sept peuvent être datées de la dernière décennie de la vie de Wouwerman et présentent le même ciel nuageux, aux tonalités chaudes et aux brumes éparses comme dans ce tableau.2

Notes sur la provenance :
Le premier propriétaire connu est Pedro José Joaquim Vito de Menezes Coutinho (v. 1775-1823), 8ème Comte de Cantanhede et 6ème Marquis de Marialva. Descendant d’une des trois familles les plus nobles du Portugal, il est Ambassadeur du Portugal en France sous Napoléon et Louis XVIII. La collection familiale compte un nombre extraordinaire de tableaux incluant beaucoup d’œuvres majeures de Rubens et des premiers Maîtres.3 Le Marquis était un mécène important pour les artistes de son époque, et renommé pour son impressionnante collection constituée à Paris dans laquelle figuraient notamment des œuvres de Raphaël, Rembrandt, van Ruysdael, Greuze et Vernet. Marialva tenta de ramener la collection au Portugal afin d’éduquer les siens, mais la plupart des œuvres fut dispersée lors de sa vente aux enchères après décès en 1824.

Une copie du certificat du Dr. Brigit Schumacher en date du 11 janvier 2014 sera remise à l’acquéreur ; elle y décrit le tableau comme un travail typique de l’artiste daté aux alentours de 1665, période de maturité de l’artiste.

1. Voir sous Bibliographie.
2. Idem, vol. 1, pp. 282-5, n° A278-A286, reproduit vol. 2, fig. 259-268, et en couleur fig. 37 & 38.
3. Voir A. Delaforce, Art and patronage in Eighteenth-Century Portugal, Cambridge, 2002, pp. 332-333.

Tableaux Dessins Sculptures 1300-1900

|
Paris