1
1

PROVENANT D'UNE COLLECTION PARTICULIÈRE AMÉRICAINE

Jean Dubuffet
BARBE DES BARONS DE BALTIQUE
ACCÉDER AU LOT
1

PROVENANT D'UNE COLLECTION PARTICULIÈRE AMÉRICAINE

Jean Dubuffet
BARBE DES BARONS DE BALTIQUE
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Modernités

|
Paris

Jean Dubuffet
1901 - 1985
BARBE DES BARONS DE BALTIQUE
signé J. Dubuffet et daté 59 (en bas à droite); titré et daté juin 1959 (au dos)
assemblage et encre de Chine sur papier
51 x 33,5 cm; 20 1/8 x 13 3/16 in.
Exécuté en 1959.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Collection Arthur Tooth, Londres
Collection E.J. Power, Londres
Galerie Hopkins-Custot Ltd, Londres
Acquis auprès de celle-ci par le propriétaire actuel

Exposition

Paris, Galerie Daniel Cordier, As-tu cueilli la fleur de barbe, 27 avril - 31 mai 1960; no. 23, reproduit dans le catalogue

Bibliographie

Jean Dubuffet, La fleur de barbe, Paris, mars 1960, reproduit, np.
Max Loreau, Catalogue raisonné des travaux de Jean Dubuffet, Fascicule XV: as-tu cueilli la fleur de barbe, Lausanne, 1970, no. 45, reproduit p. 37
Catalogue d'exposition; Centre Pompidou, Dubuffet, 13 septembre - 31 décembre 2001, Paris, reproduit p. 208

Description

Cinquante et un, c’est le nombre exact de Barbes que Jean Dubuffet a réalisées au cours de sa prolifique carrière. Au cœur de ce singulier et précieux corpus, la Barbe des barons de la Baltique occupe une place unique, l’artiste l’ayant choisi pour illustrer le très imagé poème autographe qu’il compose en mars 1960 et qu’il intitule La fleur de Barbe.

Réalisé quelques mois plus tôt, en juin 1959, il faut dire que cet assemblage d’empreintes à la texture complexe est certainement l’un des plus denses et aboutis de ce fulgurant cycle. Ici, les Texturologies ont en effet céder la place à des formes figuratives rompant avec le précédent travail du maître. L’empreinte ne joue donc plus seulement le rôle d’activateur d’espace qui lui était précédemment dévolu mais nous raconte une toute autre histoire, semblant sortir d’un conte scandinave qui nous ramène à la nuit des temps. Un prélude romanesque et inspirant aux figures reconnaissables entre toutes qui peupleront bientôt Paris Circus.

Ta barbe est mon bâteau
Ta barbe est la mer sur laquelle je navigue
Barbe de flux et afflux
Barbe-bain et pluie de barbe
Elément tissé de fluides
Tapisserie de contes.

Jean Dubuffet

Modernités

|
Paris