142
142

AUX ARMES DU PRINCE JEROME NAPOLEON ET DE LA PRINCESSE CLOTILDE DE SAVOIE

Paire de chandeliers à trois lumières en argent aux armes Napoléon Savoie, par Germain Bapst et Lucien Falize, Paris, vers 1879-1891
Estimation
20 00030 000
ACCÉDER AU LOT
142

AUX ARMES DU PRINCE JEROME NAPOLEON ET DE LA PRINCESSE CLOTILDE DE SAVOIE

Paire de chandeliers à trois lumières en argent aux armes Napoléon Savoie, par Germain Bapst et Lucien Falize, Paris, vers 1879-1891
Estimation
20 00030 000
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Excellence

|
Paris

Paire de chandeliers à trois lumières en argent aux armes Napoléon Savoie, par Germain Bapst et Lucien Falize, Paris, vers 1879-1891
de style Louis XV, centrés d'une aigle impériale, une serre posant sur un écu gravé d'armoiries, les trois bras de lumière à décor de feuillages, la bâte signée BAPST FALIZE PARIS
Haut. 45 cm, 17 3/4 in. high ; 8785 g. ; 309,8 oz
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Description

Le 30 janvier 1859, à Turin, le prince Napoléon-Jérôme Bonaparte, comte de Moncalieri (1822-1891), fils de Jérôme Bonaparte (frère cadet de l'Empereur Napoléon I), roi de Westphalie et de Catherine de Wurtemberg, épouse la princesse Clotilde de Savoie (1843-1911), fille de Victor-Emmanuel II, premier roi d'Italie et de l'archiduchesse Adélaïde d'Autriche. Ce sont leurs armes qui sont gravées sur cette paire de chandeliers faits entre 1879 et 1891 à Paris, époque pendant laquelle Germain Bapst et Lucien Falize sont associés.

Le prince Jérôme Napoléon a 37 ans l'année de son mariage et son épouse 16 ans soit vingt-et-un ans de moins. On qualifia ce mariage à l'époque comme celui d'un éléphant et d'une gazelle. Le prince, très imposant, était connu pour ses idées démocratiques et anticléricales, ce qui lui valut le surnom de Plon-Plon et prince rouge. La princesse, réservée et fine, considéra toujours ce mariage comme une mésalliance.

Excellence

|
Paris