27
27
César
CENTAURE
ACCÉDER AU LOT
27
César
CENTAURE
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Art Contemporain - Vente du soir

|
Paris

César
1921 - 1998
CENTAURE
signé, numéroté 2/8 et porte la marque du fondeur Bocquel
bronze
103 x 48,5 x 110 cm ; 40 1/2 x 19 x 43 5/16 in.
Conçue en 1983-1985, cette oeuvre est le numéro 2 d'une édition de 8 exemplaires.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Cette œuvre est enregistrée dans les Archives de Madame Denyse Durand-Ruel sous le numéro 3243.

Provenance

Collection particulière, Paris
Artcurial, Paris, Post-War & Contemporain 1, 3 juin 2014, lot 67
Acquis lors de cette vente par le propriétaire actuel

Exposition

Sète, Musée Paul Valéry, César, Les Bronzes, juillet - août 1991; catalogue, p. 31, illustré en couleurs (autre exemplaire)

Bibliographie

P. Restany, César, 1988, p. 298, illustré en couleurs (autre exemplaire)
J-C. Hachet, César ou les métamorphoses d'un grand art, Paris, 1989, p. 80, illustré en couleurs (autre exemplaire)
Connaissance des Arts, César, Numéro Hors-Série à l'occasion de la rétrospective de l'artiste à la Vieille Charité, Marseille, juillet 1993, p. 38, illustré en couleurs (autre exemplaire)
Galerie Enrico Navarra, César, Paris, 1996, p. 68, illustré en couleurs (autre exemplaire)

Description

En 1976, alors que César réfléchit à la réponse qu’il souhaite donner à l’appel du conservateur du Musée Picasso souhaitant rendre hommage à l’artiste disparu trois ans plus tôt, il imagine aussitôt un centaure, double inversé du minotaure qui peuple l’œuvre du maître catalan.

Créature mythologique hybride, le centaure incarne la force sauvage, la célérité, l’esprit de conquête. Assemblage de plaques métalliques brutes, d’élégants moulages et d’objets manufacturés fondus en bronze, l’interprétation que livre ici César de l’être imaginaire est à la fois puissante et délicate, rappelant la sculpture équestre le plus classique tout autant que le travail antérieur de l’artiste dont le visage se dessine sous les traits de l’hippanthrope.

Pièce majeure de l’œuvre de César que beaucoup considèrent comme l’un des chefs d’œuvre de l’histoire de la statuaire, le Centaure fait ainsi la parfaite synthèse de sculpture classique et moderne. Toute en lignes, en failles et en ruptures, l’œuvre rompt aussi avec l’abstraction dominant l’après-guerre en poussant la réflexion sur les matériaux et les techniques les plus contemporaines. A la fois conventionnelle et baroque, le Centaure est par là une œuvre plus complexe qu’elle n’y paraît, revêtant de multiples significations et incarnant de façon particulièrement éloquente la singularité de la démarche artistique de César.

Art Contemporain - Vente du soir

|
Paris