36
36

PROVENANT D'UNE COLLECTION PARTICULIÈRE ITALIENNE

Paul Klee
STEINWÜSTE (STONE DESERT)
Estimation
150 000200 000
Lot. Vendu 187,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT
36

PROVENANT D'UNE COLLECTION PARTICULIÈRE ITALIENNE

Paul Klee
STEINWÜSTE (STONE DESERT)
Estimation
150 000200 000
Lot. Vendu 187,500 EUR (Prix d’adjudication avec commission acheteur)
ACCÉDER AU LOT

Details & Cataloguing

Œuvres sur Papier

|
Paris

Paul Klee
1879 - 1940
STEINWÜSTE (STONE DESERT)
signé Klee (en haut à droite) ; daté et titré (1933 Zet neun) "Steinwüste" sur le montage de l'artiste
aquarelle sur papier marouflé sur le montage de l'artiste
motif: 48 x 34,4 cm ; montage: 62,8 x 48 cm
Exécuté en 1933.
Lire le rapport d'état Lire le rapport d'état

Provenance

Curt Valentin, Berlin/New York
Alex Vömel, Düsseldorf
Daniel-Henry Kahnweiler, Paris
The Mayor Gallery, Londres
Nika Hulton, Londres
Galerie Karl Flinker, Paris
Galerie Beyeler, Bâle (jusqu'en 1987)
Dr. Ewald Rathke Kunsthandel, Francfort (à partir de 1987)
Fondazione Antonio Mazzotta, Milan
Collection particulière, Italie

Exposition

Amsterdam, Exposition Internationale du Surréalisme, 1938, no. 60
Londres, The Mayor Gallery, Drawings by Paul Klee, 1952, no. 13
Londres, Tate Gallery; York, City Art Gallery & Chicago, The Arts Club, Works by Paul Klee from the Collection of Mrs. Edward Hulton, 1955-56, no. 34
Wuppertal, Kunst und Museumverein; Rotterdam, Museum Boijmans van Beuningen; Francfort, Frankfurter Kunstverein; Munich, Städtische Galerie im Lenbachhaus & Dortmund, Museum an Ostwall, Sammlung Sir Edward und Lady Hulton, London, 1964-65, no. 98
Zurich, Kunsthaus, Sammlung Sir Edward und Lady Hulton, London, 1967-68, no. 100
Bâle, Galerie Beyeler, Klee, "Kunst ist ein Schöpfungsgleichnis", 1973, no. 63
Paris, Galerie Karl Flinker, Klee. 74 oeuvres de 1908 à 1940, 1974, no. 51
Cologne, Kunsthalle, Paul Klee. Das Werk der Jahre 1919-1933. Gemälde, Handzeichnungen, Druckgraphik, 1979, no. 358
Charleroi, Palais des Beaux-Arts, Panorama de l'oeuvre de Paul Klee, 1980, no. 85
Tokyo, Nanteshi Gallery, Paul Klee, 1980
Madrid, Fundación Juan March, Klee. Oleos, acuarelas, dibujos y grabados, 1981, no. 65
Paris, Galerie Karl Flinker, Paul Klee. les dix dernières années, 1985, no. 16
Venise, Cà Pesaro & Milan, Palazzo Reale, Paul Klee nelle collezioni private, 1986, no. 129
Verone, Galleria d'Arte Moderna e Contemporanea du Palazzo Forti, Paul Klee, 1992, no. 223
Milan, Fondazione Antonio Mazzotta, Il disegno del nostro secolo. Da Klimt a Wols, 1994, no. 111
Bologne, Museo Morandi, Paul Klee. Figure e metamorfosi, 2000-2001, no. 97

Bibliographie

Max Huggler, Paul Klee. Die Malerei als Blick in den Kosmos, Stoccarda, 1969, p. 131
Jürg Spiller, Paul Klee. Unendliche Naturgeschichte. Prinzipielle Ordnung der bildnerischen Mittel verbunden mit Naturstudium, und lonstruktive Kompositionswege. Form une Gestaltungslehre, Bâle/Stuttgart, 1970
Sadao Wada, Paul Klee and his Travels, Tokyo, 1979, no. 365
Andrew Kagan, Paul Klee. Art & Music, Ithaca/Londres, 1983, reproduit p. 125
Philippe Comte, Paul Klee, Paris, 1989, reproduit
The Paul Klee Foundation, Museum of Fine Arts, Berne, Paul Klee. Catalogue raisonné. Volume 6, 1931-1933, Berne, 2002, no. 6335, reproduit p. 412

Description

En 1933, l’année où il peint Steinwüste (Désert rocailleux), Klee se réinstalle définitivement en Allemagne. Cinq ans avant, en 1928, il entame un grand voyage en Egypte. En 1931, il explore la Sicile, les sites et les ruines de Palerme, Agrigente, Syracuse… De ses voyages, Klee rapporte des carnets d’esquisses qu’il consulte fréquemment.

Un an avant, en 1932, la fermeture du Bauhaus de Dessau est ordonnée. L’agitation nazie monte. Pressenties par Klee, les attaques contre l’Art moderne, contre son art en particulier, sont de plus en plus virulentes.

Provenant des collections de deux des plus grands marchands d’Art Moderne en Allemagne et en France, celle d’Alex Vömel et celle de Daniel-Henry Kahnweiler, SteinWüste est une œuvre importante dans le parcours de Klee. D’un grand dépouillement chromatique et d’une densité plastique parcourue de transparences, elle est une œuvre à la croisée des souvenirs estompés de ses voyages et des paysages de son domaine intérieur : là où, contre la beauté, se dessine le désert de la guerre.

Œuvres sur Papier

|
Paris