Tableaux et Dessins 1400–1900 incluant les œuvres d’une importante collection privée symboliste

Tableaux et Dessins 1400–1900 incluant les œuvres d’une importante collection privée symboliste

View full screen - View 1 of Lot 81. Elegant Lady with a Hat | Elégante au chapeau.

An Important Symbolist Collection: lots 76 to 117 | Une importante collection symboliste : lots 76 à 117

Georges de Feure

Elegant Lady with a Hat | Elégante au chapeau

Auction Closed

June 19, 03:36 PM GMT

Estimate

35,000 - 50,000 EUR

Lot Details

Description

Georges de Feure

Paris 1868 - 1943 

Elegant Lady with a Hat


Stained glass

219 x 67,5 cm ; 86¼ by 26⅝ in.

____________________________________________


Georges de Feure

Paris 1868 - 1943 

Elégante au chapeau


Vitrail

219 x 67,5 cm ; 86¼ by 26⅝ in.

Anonymous sale, Richard Luez, Beauvais, 17 June 1989, lot 6;

Where acquired by Mlle J.;

By inheritance to the present owner.

____________________________________________


Vente anonyme, Richard Luez, Beauvais, 17 juin 1989, lot 6 ;

Où acquis par Mlle J. ;

Par descendance à l'actuel propriétaire.

Amsterdam, Van Gogh Museum, Georges de Feure, 1868-1943, November 1993-February 1994, no. 102 (exhibited but illustrated with a comparative in the catalogue);

Saint Germain-en-Laye, Musée départemental Maurice Denis and Gingins, Fondation Neumann, Georges de Feure. Du symbolisme à l’art nouveau (1890-1905), March–September 1995, no. 84.

____________________________________________


Amsterdam, Van Gogh Museum, Georges de Feure, 1868-1943, novembre 1993-février 1994, n° 102 (exposé mais illustré par un comparatif au catalogue) ;

Saint Germain-en-Laye, Musée départemental Maurice Denis et Gingins, Fondation Neumann, Georges de Feure. Du symbolisme à l’art nouveau (1890-1905), mars–septembre 1995, n° 84.

Reflecting the fruitful collaboration between Georges de Feure and the art dealer Siegfried Bing, a stained glass window of this subject was reproduced in the catalogue published by Bing at the time of his exhibition, Œuvres de Georges de Feure à l’Art Nouveau Bing, from March to April 1903. The watercolour which was the model for this stain glass is reproduced in colour in Deutsche Kunst und Dekoration in April 1903 (p. 320). Few stained glass windows by De Feure are known today. He made four, illustrating the four seasons, for the Bing pavilion at the 1900 Exposition Universelle. He also made some for the collector Olivier Sainsère, a member of the Council of State. Two stained glasses, derived from the same design, decorated the Konss restaurant at 30 Rue de Gramont in Paris, which no longer exists. Another one, from the collection of Sidney and Frances Lewis, is now in the Virginia Museum of Fine Arts (inv. no. 85.349)

 

De Feure rejected a hierarchical division in the arts: his philosophy upheld the synthesis between all art forms. He was the only one among Art Nouveau Bing’s decorators to design stained glass windows. This spectacular window, made in about 1900–1901, probably in the Müller-Hickler workshops in Darmstadt, chimes perfectly with De Feure’s art, featuring his favourite subject, a woman whose apparel suggests a decorative motif. It is clear that the model for this window was the artist’s wife, Marguerite Guibert, which explains why De Feure kept an example in his studio at 5 bis Cité Malesherbes, Paris. 


Discover more about the collection, reading our dedicated catalogue.

____________________________________________


Témoignage de la collaboration féconde de Georges de Feure avec le marchand Siegfried Bing, un vitrail de ce modèle a été reproduit dans le catalogue publié par Bing à l’époque de son exposition, Œuvres de Georges de Feure à l’Art Nouveau Bing, de mars-avril 1903. On peut également voir reproduite en couleurs dans Deutsche Kunst und Dekoration en avril 1903 (p. 320) l'aquarelle qui a servit de modèle à ce vitrail. On connaît aujourd’hui peu de vitraux de De Feure. Il en avait réalisé quatre, figurant les quatre saisons pour le pavillon de Bing à l’Exposition Universelle de 1900. Il en avait également réalisé pour le conseiller d’Etat et collectionneur, Olivier Sainsère. deux vitraux, dérivés du même dessin, décoraient le restaurant Konss, disparu aujourd’hui au 30 rue de Gramont à Paris. Un autre vitrail est conservé dans la collection Sidney et Frances Lewis au Virginia Museum of Fine Arts (inv. 85.349)

 

De Feure rejette la division hiérarchique des arts et prône une philosophie de leur synthèse. Il est d’ailleurs le seul des décorateurs de l’Art Nouveau Bing à dessiner des vitraux. Ce spectaculaire vitrail, réalisé vers 1900-1901, probablement dans les ateliers de Müller-Hickler à Darmstadt, est dans la parfaite continuité de l’art de De Feure et met en scène son sujet de prédilection, une femme, dont la tenue prend l’apparence d’un motif décoratif. Il est évident que le modèle de ce vitrail était la femme de l’artiste Marguerite Guibert ce qui explique pourquoi De Feure a gardé un exemplaire dans son atelier au 5 bis Cité Malesherbes à Paris.


Pour plus d'informations sur la collection, vous pouvez consulter notre catalogue dédié.