View full screen - View 1 of Lot 67. U'U Club, Marquesas Islands | Massue u'u, Îles Marquises, Polynésie Française.
67

U'U Club, Marquesas Islands | Massue u'u, Îles Marquises, Polynésie Française

U'U Club, Marquesas Islands | Massue u'u, Îles Marquises, Polynésie Française

U'U Club, Marquesas Islands | Massue u'u, Îles Marquises, Polynésie Française

U'U Club, Marquesas Islands


Haut. Height 150 cm ; 59 in

---------------------------------

Massue u'u, Îles Marquises, Polynésie Française

To request a Condition Report, please contact simon.meynen@sothebys.com

Monsieur Rousseau Collection 

Bernard & Bertrand Bottet, Nice

Christie's Paris, Art Océanien, Africain et d'Amérique du Nord : Collection Bottet et à divers amateurs, 14 June 2011, n° 91

Edric van Vredenburgh Collection, acquired in this auction

-------------------------------------------------------

Collection Monsieur Rousseau

Bernard & Bertrand Bottet, Nice

Christie's Paris, Art Océanien, Africain et d'Amérique du Nord : Collection Bottet et à divers amateurs, 14 juin 2011, n° 91

Collection Edric van Vredenburgh, acquis lors de cette vente 

Armes de combat et objets de prestige, les massues U’u sont emblématiques de l’art des îles Marquises. Représentant une tête stylisée, leur décor biface évoquant des tatouages rituels devait protéger leur possesseur mais aussi susciter l’admiration de ses adversaires. Le visage se traduit par deux têtes de tiki symbolisant les yeux, et une tête principale, remarquable par son volume et la finesse de ses traits. La beauté du décor est exaltée par les nuances brun-rouge de la patine, et par la tension des lignes structurant le visage et accompagnant l'ample mouvement du plan sommital.

Symbole de l'autorité des chefs et de la virilité des guerriers, cette massue U'u s'impose par la qualité de sa sculpture et la virtuosité de son décor gravé. S'opposant à la sobriété de surfaces laissées volontairement vierges, cette œuvre s'affirme ainsi comme un remarquable témoin du style classique du XIXe siècle.[1] S’ajoute enfin la rare conservation de la fine ligature au bas du manche attestant de l’archaïsme de cette œuvre.


[1] Kaeppler in Greub, Expressions of Belief. Masterpieces of African, Oceanic, and Indonesian Art from the Museum voor Volkenkunde, Rotterdam, 1988, p. 119.