View full screen - View 1 of Lot 8. Poesie volgari... Venise, 1554. Reliure de Roger Payne. Deux lettres du XIXe siècle montées en tête du volume..
8

Médicis, Laurent de, dit le Magnifique

Poesie volgari... Venise, 1554. Reliure de Roger Payne. Deux lettres du XIXe siècle montées en tête du volume.

Médicis, Laurent de, dit le Magnifique

Médicis, Laurent de, dit le Magnifique

Poesie volgari... Venise, 1554. Reliure de Roger Payne. Deux lettres du XIXe siècle montées en tête du volume.

Poesie volgari... Venise, 1554. Reliure de Roger Payne. Deux lettres du XIXe siècle montées en tête du volume.

Médicis, Laurent de, dit le Magnifique


Poesie volgari nuovamente stampate […] Col commento del medesimo sopra alcuni de' suoi sonetti.

Venise, Alde, 1554.


In-8 (155 x 90 mm). Maroquin brun, double encadrement de roulettes dorées, lyre aux angles, dos à nerfs, encadrement intérieur de même maroquin orné de fers dorés, gardes de vélin, tranches dorées (Roger Payne, selon une note au crayon). Emboîtage moderne.

Rousseurs éparses. Coiffes habilement restaurées.


Le corpus complet de l’œuvre poétique de Laurent de Médicis dans une élégante reliure anglaise du XVIIIe de Roger Payne.


Exemplaire offert par Sir Anthony Panizzi, alors conservateur des livres imprimés au British Museum, au bibliophile anglais Sir David Dundas.


Première édition collective des poèmes en vers et en prose de Laurent de Médicis avec un commentaire de l’auteur.


Exemplaire de seconde émission avec le cahier O en 4 feuillets. Ancre aldine sur le titre et au verso du dernier feuillet. Une lettrine historiée gravée sur bois, texte imprimé en italiques.


"Un seul poème […] avait été publié, dans le recueil collectif de Giolito en 1545, trois dans le Libro quarto de 1551, trois dans le Libro sesto de 1553. L’édition collective des Poesie volgari, imprimée en 1554 par Paolo Manuzio offrit pour la première fois au XVIe siècle le corpus complet en vers et en prose […] Cinq pièces, les laudi III et V et les canzoni a ballo […] ont été supprimées dans les exemplaires de seconde émission, conduisant à la substitution du cahier O originellement en 8 feuillets par un nouveau cahier de 4 feuillets. Selon certains critiques, cette intervention en cours d’impression aurait été imposée par Paolo Manuzio soucieux d’éviter la censure pour des vers licencieux ou simplement facétieux. Ces interventions contribuèrent surtout à donner un portrait poétique biaisé de Laurent de Médicis, dans lequel la dimension populaire était minorée au profit de la dimension lyrique et pétrarquiste, conforme au goût vénitien de l’époque […]" (Jean Balsamo et Franco Tomasi, De Dante à Chiabrera : Poètes italiens de la Renaissance dans la bibliothèque de la Fondation Barbier-Mueller, Genève, Droz, 2007, vol. II, p. 491).


Roger Payne (1739-1797) fut probablement l’un des relieurs anglais les plus célèbres du XVIIIe siècle. Il travailla pour de nombreux bibliophiles dont Lord Spencer, Michael Wodhull, Cracherode et William Beckford.


Montées en tête du volume, deux lettres :

PANIZZI, Sir Anthony (1797-1879). Lettre autographe signée à Sir David Dundas ("British Museum June 21st 1850", 2 p. sur un feuillet in-12).

Conservateur des livres imprimés du British Museum, de 1837 à 1856, Anthony Panizzi occupa ensuite le poste de bibliothécaire principal de 1856 à 1866. Membre de la très sélecte association de bibliophiles, le Roxburghe Club, il offre cet ouvrage à l’un de ses collègues, Sir David Dundas, regrettant toutefois que ce ne soit pas un exemplaire de première émission. "[…] I now beg to offer you a little book by an author, a printer and a binder not unworthy of your taste. As a bibliographer I wish it had a sig. O of 16 pages – but then our modesty might have prevented me from offering and you from accepting a book somewhat objectionable on the score of indelicacy ─ as it is called in our pure age […]."

Avocat, homme politique et bibliophile, Sir David Dundas (1803-1877), fut élu en mars 1840 pour représenter le Sutherland au Parlement en tant que libéral. En juillet 1846, il fut nommé solliciteur général pour l'Angleterre et le Pays de Galles. En 1852, il se retira de la vie politique et fut notamment administrateur du British Museum.


WARREN, George John, 5th Baron Vernon. Lettre autographe à Sir Anthony Panizzi ("Claridge Hotel, 19 April [18]64, 4 p. sur un double feuillet in-12).

Il lui confie avoir envoyé un fusil à Garibaldi en témoignage de son admiration. George John Warren (1803-1866), éminent bibliophile, était aussi membre du Roxburghe Club.

Rousseurs éparses. Coiffes habilement restaurées.


Please note: Condition XVI of the Conditions of Business for Buyers (Online Only) is not applicable to this lot. (Veuillez noter que l'Article XVI des Conditions Générales de Vente applicables aux Vendeurs (Ventes Effectuées Exclusivement en Ligne) n'est pas applicable pour ce lot.)


The lot is sold in the condition it is in at the time of sale. The condition report is provided to assist you with assessing the condition of the lot and is for guidance only. Any reference to condition in the condition report for the lot does not amount to a full description of condition. The images of the lot form part of the condition report for the lot. Certain images of the lot provided online may not accurately reflect the actual condition of the lot. In particular, the online images may represent colors and shades which are different to the lot's actual color and shades. The condition report for the lot may make reference to particular imperfections of the lot but you should note that the lot may have other faults not expressly referred to in the condition report for the lot or shown in the online images of the lot. The condition report may not refer to all faults, restoration, alteration or adaptation. The condition report is a statement of opinion only. For that reason, the condition report is not an alternative to taking your own professional advice regarding the condition of the lot. NOTWITHSTANDING THIS ONLINE CONDITION REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE/BUSINESS APPLICABLE TO THE RESPECTIVE SALE.

Sir D. Dundas (lettre de Sir Anthony Panizzi)


Acheté chez Maggs en octobre 1959.

Renouard, p. 279, n° 12.


Davis Gift, n° 191 et n° 192 (pour deux reliures approchantes exécutées vers 1790).