View full screen - View 1 of Lot 36. Discours politiques. Paris, 1652. Ex. aux armes du chancelier Séguier relié par l'atelier de P. Rocolet..
36

Priezac, Daniel de

Discours politiques. Paris, 1652. Ex. aux armes du chancelier Séguier relié par l'atelier de P. Rocolet.

Priezac, Daniel de

Priezac, Daniel de

Discours politiques. Paris, 1652. Ex. aux armes du chancelier Séguier relié par l'atelier de P. Rocolet.

Discours politiques. Paris, 1652. Ex. aux armes du chancelier Séguier relié par l'atelier de P. Rocolet.

Priezac, Daniel de


Discours politiques.


Paris, Rocolet, 1652-1654.


Deux parties en un volume in-4 (268 x 195 mm). Maroquin rouge, filets et roulette dorés en encadrement, plats ornés d’un large décor doré composé de petits fers pointillés se déployant autour d’un cadre losangé polylobé, écoinçons à semé de fleurs de lys, armes dorées et peintes au centre des plats, dos à nerfs orné aux petits fers, roulette intérieure, tranches dorées (Reliure de l’atelier de Pierre Rocolet). Emboîtage moderne.

Marges parfois jaunies, rousseurs éparses. Mouillures dans les marges des pages 45 à 60, 297 à 307, 337 à 345 de la première partie et des pages 113 à 165 de la seconde. Correction ancienne à l’encre p. 291. Coins et un mors habilement restaurés.


Précieux exemplaire de dédicace, sur grand papier, aux armes du chancelier Séguier magnifiquement relié par l’atelier de Pierre Rocolet.


Édition originale de ce texte dédié au chancelier Séguier.


3 bandeaux et 3 lettrines gravés sur cuivre. Nombreux bandeaux, culs-de-lampe et lettrines gravés sur bois.


Cette reliure est à rapprocher d’une reliure, aux armes de Louis XIV, exécutée sur le même ouvrage par le même atelier, conservée à la réserve de la Bibliothèque nationale de France (B.N. Res-E*-251). Celle-ci est reproduite dans le catalogue de l’exposition Les plus belles reliures de la réunion des Bibliothèques nationales (éditions des Bibliothèques nationales de France, 1929, n° 36, pl. XXXI).

Raphaël Esmerian possédait également une reliure de l’atelier de Pierre Rocolet aux armes du chancelier Séguier au décor similaire (II, 1972, n° 35).


"Libraire jouissant de la faveur des grands, Pierre Rocolet étend son activité sur quarante-cinq années de 1618 jusqu’à 1662. Les honneurs lui vinrent facilement : en 1640 il fut fait ‘Imprimeur ordinaire du Roi’. Dès 1638 et jusqu’en 1662, il patronnait son propre atelier de reliure. Ce nouvel atelier avait acquis les fers du Maître Doreur auxquels venait se joindre un nouveau jeu, plus important, d’un dessin très élégant et très varié. Parmi les anciens fers se trouvait celui à la ‘petite tête’ que le Maître Doreur, à ma connaissance, n’avait utilisé qu’une seule fois, sur ‘L’Office’ de 1622 de Plantin (B.N. 2725). Chez Rocolet ce fer fut utilisé sur dix-sept volumes que j’ai pu localiser. Vers 1657 apparaissent quelques fers qui avaient appartenu à Le Gascon dont l’atelier avait disparu depuis 1653 […] La clientèle de Rocolet, celle des reliures de luxe, était l’élite suprême de l’époque : la Reine, le Cardinal, le Chancelier ; aussi le docteur Marin Cureau de la Chambre, médecin capable, philosophe ingénieux et écrivain prolifique, fortement protégé par le tout-puissant Chancelier Séguier. Ses livres étaient les plus richement habillés de l’atelier et portaient les armes d’Anne d’Autriche, de Mazarin et, naturellement, du Chancelier" (R. Esmerian, II, p. 47). Pour d'autres reliures de cet atelier (voir les lots 33 et 37).


Pierre Séguier (1588-1672) avait rassemblé l'une des bibliothèques françaises les plus riches du XVIIe siècle. Elle comptait à sa mort plus de 34000 volumes, conservés en son hôtel parisien. Les livres imprimés furent dispersés en vente publique après la mort de sa femme, en 1686. Le duc de Coislin hérita les manuscrits qu’il légua, en 1731, à l'abbaye de Saint-Germain des Prés.

 

To request a condition report, please contact patricia.defougerolle@sothebys.com


Please note: Condition XVI of the Conditions of Business for Buyers (Online Only) is not applicable to this lot. (Veuillez noter que l'Article XVI des Conditions Générales de Vente applicables aux Vendeurs (Ventes Effectuées Exclusivement en Ligne) n'est pas applicable pour ce lot.)


The lot is sold in the condition it is in at the time of sale. The condition report is provided to assist you with assessing the condition of the lot and is for guidance only. Any reference to condition in the condition report for the lot does not amount to a full description of condition. The images of the lot form part of the condition report for the lot. Certain images of the lot provided online may not accurately reflect the actual condition of the lot. In particular, the online images may represent colors and shades which are different to the lot's actual color and shades. The condition report for the lot may make reference to particular imperfections of the lot but you should note that the lot may have other faults not expressly referred to in the condition report for the lot or shown in the online images of the lot. The condition report may not refer to all faults, restoration, alteration or adaptation. The condition report is a statement of opinion only. For that reason, the condition report is not an alternative to taking your own professional advice regarding the condition of the lot. NOTWITHSTANDING THIS ONLINE CONDITION REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE/BUSINESS APPLICABLE TO THE RESPECTIVE SALE.

Chancelier Séguier (armoiries ; OHR 271, fer n° 9).


Charles-Antoine, comte de Poinctes-Gevigney (1776-1860 ; ex-libris armorié à la devise "Fortitudine" et ex-libris manuscrit sur le titre "[?] Depoinctes").