View full screen - View 1 of Lot 132.  Le Poème pulvérisé, 1947. Ex. avec la lithographie signée. Envoi de Char à Éluard (rel. de P.L. Martin).
132

Matisse, Henri -- René Char

Le Poème pulvérisé, 1947. Ex. avec la lithographie signée. Envoi de Char à Éluard (rel. de P.L. Martin)

Artist's Resale Right

Estimate:

35,000

to
- 45,000 EUR

De la bibliothèque d'un éminent bibliophile

Matisse, Henri -- René Char

Matisse, Henri -- René Char

Le Poème pulvérisé, 1947. Ex. avec la lithographie signée. Envoi de Char à Éluard (rel. de P.L. Martin)

Le Poème pulvérisé, 1947. Ex. avec la lithographie signée. Envoi de Char à Éluard (rel. de P.L. Martin)

Estimate:

35,000

to
- 45,000 EUR

Lot sold:

44,100

EUR

De la bibliothèque d'un éminent bibliophile


Matisse, Henri -- René Char


Le Poème pulvérisé.

Paris, Fontaine, [1947].


In-4 (260 x 186 mm). Box noir entièrement décoré d'une mosaïque géométrique de box gris foncé et gris métallisé, dos lisse orné du titre doré, encadrement intérieur de box noir, doublure et gardes de daim bleu marine, tranches dorées sur témoins, couverture et dos, chemise de demi-box noir à rabats, étui (P.-L. Martin, 1958).

Report de la gravure.EXEMPLAIRE DE PAUL ÉLUARD AVEC ENVOI ET POÈMES AUTOGRAPHES DE RENÉ CHAR.

DANS UNE ÉLÉGANTE RELIURE GÉOMÉTRIQUE ET MOSAÏQUÉE DE PIERRE-LUCIEN MARTIN.


Édition originale.


Linogravure originale en noir, signée par Henri Matisse de sa large signature à la mine de plomb.


Un des 65 exemplaires de tête sur pur fil Johannot à la forme (n° XLVIII), les seuls accompagnés de la gravure originale signée de Matisse en frontispice et signés par Char.


Envoi autographe signé de René Char à Paul Éluard, sur le faux-titre à l'encre bleue :

"À Paul Eluard

Dans notre haute maison pulvérisée

où deux fenêtres encore veillent

pour les longues fraternités.

René Char."


3 poèmes autographes signés enrichissent l'exemplaire, montés sur onglets à leur emplacement :

- Biens égaux (2 pages, ratures et corrections) ;

- Hymne à voix basse (1 page) ;

- Marthe (1 page datée mai 1946).

Le second poème est écrit au verso d'une feuille à en-tête des Forces Françaises Combattantes (état-major particulier du Général de Gaulle. Section Atterrissage Parachutage. France. R2. P.C. Avignon), unité où René Char servit comme capitaine en 1944-1945.


Une photographie (entoilé, représentant un tableau de Goya) portant deux textes autographes, extraits du recueil :

- "Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience" ;

- "une rose pour qu'il pleuve. Au terme d'innombrables années, c'est ton souhait – A la santé du serpent."


C’est à l’initiative de René Char que Matisse entreprit la réalisation de la linogravure. Très conscient de la plus-value que cela apportait au recueil, Matisse précisa à l’éditeur Max-Pol Fouchet : "mon intention est de manifester à René Char plus qu’un simple hommage, et si le livre est accompagné d’une gravure originale, d’un tirage très limité, j’espère que René Char bénéficiera d’avantages réels".


La profonde amitié entre Éluard et Char ne se démentit jamais, malgré leurs dissensions politiques et l'engagement communiste d'Éluard, que ce soit à travers leur collaboration littéraire au sein du groupe surréaliste, des voyages en commun, des séjours à l’Isle-sur-la-Sorgue ou leur engagement dans la Résistance. Char sera le témoin d'Éluard lors de son mariage avec Nusch.

Dans une lettre de mars 1968, René Char adressait cette remarque à un journaliste de L’Humanité : "vous me faites dire à un moment que 'je dois tout à Paul Éluard', on ne doit jamais tout à un seul homme. Et mes dettes se divisent entre plusieurs. Ce qu’il faut rappeler, c’est qu’Éluard fut mon ami le plus cher".


Provenance : Jean Hugues (20 mars 1998, n° 141).


Référence : Cl. Duthuit, Henri Matisse, catalogue raisonné des ouvrages illustrés, n° 21.

Report de la gravure. Traces de pliures à la photographie.
"In response to your inquiry, we are pleased to provide you with a general report of the condition of the property described above. Since we are not professional conservators or restorers, we urge you to consult with a restorer or conservator of your choice who will be better able to provide a detailed, professional report. Prospective buyers should inspect each lot to satisfy themselves as to condition and must understand that any statement made by Sotheby's is merely a subjective, qualified opinion. Prospective buyers should also refer to any Important Notices regarding this sale, which are printed in the Sale Catalogue.
NOTWITHSTANDING THIS REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF BUSINESS PRINTED IN THE SALE CATALOGUE."