View full screen - View 1 of Lot 295. Du côté de chez Swann. 1913. Ed originale. Exemplaire de Céleste Albaret/Jacques Guérin. + 2 billets autographes.
295

Proust, Marcel

Du côté de chez Swann. 1913. Ed originale. Exemplaire de Céleste Albaret/Jacques Guérin. + 2 billets autographes

Estimate:

15,000

to
- 20,000 EUR

Proust, Marcel

Proust, Marcel

Du côté de chez Swann. 1913. Ed originale. Exemplaire de Céleste Albaret/Jacques Guérin. + 2 billets autographes

Du côté de chez Swann. 1913. Ed originale. Exemplaire de Céleste Albaret/Jacques Guérin. + 2 billets autographes

Estimate:

15,000

to
- 20,000 EUR

Lot sold:

25,200

EUR

Proust, Marcel


Du côté de chez Swann.Paris, Bernard Grasset, 1913.


In-8 (185 x 116 mm). Satin bleu foncé, initiales de Marcel Proust ("M.P.") frappées et dorées sur le premier plat, tranches dorées sur témoins (Alix). Emboîtage de maroquin bleu nuit doublé (Claudie de Séguier). Marques d’usure et effilochage à la coiffe inférieure.


EXEMPLAIRE QUE CÉLESTE OFFRIT À JACQUES GUÉRIN, DANS UNE RELIURE RÉALISÉE POUR CELUI-CI AVEC L'ÉTOFFE DU COUVRE-LIT DE PROUST.


Édition originale, de premier tirage, sans les couvertures, avec la faute à Grasset sur le titre et le catalogue, caractéristique des premiers exemplaires imprimés.


Émouvant exemplaire portant cet ex-dono : 

"A Monsieur / Jacques Guérin / en souvenir du grand / Marcel Proust / Céleste Albaret".


[On joint :]

PROUST, Marcel. Deux notes autographes à l’encre, de celles que, dans les derniers jours de sa vie, n'étant plus capable de parler, il adressait à sa fidèle gouvernante pour régler les petits détails de sa vie, et qu'elle a conservés pieusement :

- "Comment la sonnette est-elle par ici ?" (45 x 78 mm) ;

- "Odilon [époux de Céleste] viendra sûrement. Il est probable qu’on ne lui donnera son ordre de sortie que ce soir. S’il vient ce soir, il vaut mieux que je me lève pour qu’il ait la place demain." (85 x 115 mm). Proust a utilisé une lettre écrite par Walter Berry, dont on lit quelques mots par transparence : "n'oubliez pas que vous dinez avec moi au Ritz le soir que vous voulez. Walter Berry".

Elles sont montées sur 2 feuillets en tête du volume.


Photographie en couleurs de Céleste Albaret (90 x 58 mm), montée sur un feuillet avant le faux-titre, prise le jour même de la visite de Jacques Guérin.


C'est au cours d'une visite que Jacques Guérin lui rendit à Montfort-l'Amaury que Céleste Albaret offrit au bibliophile son exemplaire de Swann. À propos de la belle-sœur de Proust, il explique : "Elle était ruinée. Mais elle ne savait rien de son beau-frère, dont elle n'avait peut-être pas lu une ligne. J'ai sauvé le lit, le bureau, la bibliothèque, la fameuse pelisse de loutre, qui allaient partir à l'encan, et puis les papiers. Du moins ceux qu'elle n'avait pas brûlés. J'ai eu cette chance, recueillir et sauver les souvenirs de Proust. J'en ai fait don au Musée Carnavalet. Brûler Proust ! C'est resté un exemple pour moi."

Alors débroché et sans couverture, l'exemplaire fut confié à la reliure par Jacques Guérin qui donna pour ce faire un morceau du couvre-lit en satin de Proust qu'il avait conservé ; rappelons qu'il avait récupéré auprès de Marthe Proust le lit de l'écrivain, aujourd'hui conservé au musée Carnavalet.


Devenue l’un des personnages les plus familiers de l’univers proustien, Céleste Albaret fut la gouvernante et la confidente de Marcel Proust, de 1913 à sa mort, le 18 novembre 1922. "Bien que très peu lettrée, [Céleste] a pris conscience qu'elle vivait auprès d'un homme de génie, dont la différence essentielle devait être protégée, servie, aimée, avant et après la mort : aucune biographie, aucun essai critique n'est plus émouvant que Monsieur Proust, où cette femme du peuple, qui a gardé la même fraîcheur, la même simplicité, a été le Boswell ou l'Eckermann d'un autre grand homme." (J.-Y. Tadié, Marcel Proust). Notre exemplaire est d'autant plus précieux et émouvant que c'est Céleste Albaret qui sillonna Paris pour aller porter aux relations de l'auteur certains exemplaires de Swann qui venait de paraître.


Provenance : Céleste Albaret. -- Jacques Guérin (ex-dono ; 1998, n° 28). -- Pierre Leroy (Sotheby's, II, 2007, n° 80).

Marques d'usure et effilochage à la coiffe inférieure.


The lot is sold in the condition it is in at the time of sale. The condition report is provided to assist you with assessing the condition of the lot and is for guidance only. Any reference to condition in the condition report for the lot does not amount to a full description of condition. The images of the lot form part of the condition report for the lot. Certain images of the lot provided online may not accurately reflect the actual condition of the lot. In particular, the online images may represent colors and shades which are different to the lot's actual color and shades. The condition report for the lot may make reference to particular imperfections of the lot but you should note that the lot may have other faults not expressly referred to in the condition report for the lot or shown in the online images of the lot. The condition report may not refer to all faults, restoration, alteration or adaptation. The condition report is a statement of opinion only. For that reason, the condition report is not an alternative to taking your own professional advice regarding the condition of the lot. NOTWITHSTANDING THIS ONLINE CONDITION REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD "AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF SALE/BUSINESS APPLICABLE TO THE RESPECTIVE SALE.