View full screen - View 1 of Lot 146. CATLIN. North American Indians portfolio. Londres, 1844. 25 planches coloriées à la main. Premier tirage..
146

CATLIN. North American Indians portfolio. Londres, 1844. 25 planches coloriées à la main. Premier tirage.

Estimate:

70,000

to
- 90,000 EUR

CATLIN. North American Indians portfolio. Londres, 1844. 25 planches coloriées à la main. Premier tirage.

CATLIN. North American Indians portfolio. Londres, 1844. 25 planches coloriées à la main. Premier tirage.

Estimate:

70,000

to
- 90,000 EUR

Lot sold:

88,200

EUR

CATLIN, GEORGE


NORTH AMERICAN INDIAN PORTFOLIO. HUNTING SCENES AND AMUSEMENTS OF THE ROCKY MOUNTAINS AND PRAIRIES OF AMERICA... LONDRES, C. AND J. ADLARD FOR GEO. CATLIN, EGYPTIAN HALL, 1844.


In-folio (574 x 408 mm). Demi-maroquin bordeaux à coins, filets dorés, large étiquette de titre sur le premier plat en maroquin et titre doré, filets dorés sur le dos (Reliure de l'époque). Emboîtage demi-maroquin bordeaux moderne.

Quelques mouillures marginales à certaines planches, sinon bel exemplaire. Coin inférieur droit de la page de titre restauré.


Édition originale, en premier tirage des 25 planches, sous serpentes. 20 pages de texte (p. [1-2] : titre ; p. [3-4] : "To the Reader" ; p. [5]-20 : textes).


Coloriées à la main, les lithographies d'après Catlin sont dessinées sur pierre par l'artiste lui-même (2) ou par McGahey (23). Elles sont imprimées sur papier épais par Day & Haghe.


Le rarissime premier tirage. George Catlin a publié à son compte deux tirages du North American Indian Portfolio, simultanément à la fin du mois de novembre 1844 ; seul le premier était colorié à la main, le second étant imprimé en sépia. En 1996, Reese répertoriait 21 exemplaires du premier tirage colorié et 12 du second. 

À l'origine, Catlin envisageait de publier une série de quatre portfolios, de 25 planches chacun, sur quatre thèmes spécifiques : la chasse et les divertissements, les portraits et les costumes, la religion et les scènes domestiques, et enfin la guerre et les cruautés des Indiens. Pour des raisons financières, il publia seulement la première série, en intégrant quelques scènes relatives aux autres thématiques. Hélas, l'aventure éditoriale s'avéra si désastreuse financièrement et humainement pour lui, qu'en 1852, Catlin dût céder ses droits à Henry Bohn, qui avait déjà publié un troisième tirage en 1845, avec des couleurs différentes de celles utilisées pour le premier.


Un témoignage essentiel sur la culture amérindienne. C'est en vivant lui-même pendant des années avec les Indiens et en parcourant les Grandes Plaines avec eux que le peintre put réunir le matériel de son North American Indian Portfolio. Catlin explique comment la rencontre avec des chefs de tribus, à Philadelphie, le décida à enregistrer leur mode de vie : entrevoyant que la culture et peut-être l'existence même des Amérindiens étaient voués à disparaître, il se mit à travailler avec acharnement pour consigner ce qu'il voyait, se fixant un calendrier très contraignant. De 1832 à 1837, il passa les mois d'été à dessiner d'après nature, puis durant l'hiver, à achever ses peintures à l'huile.

Le témoignage qu'il laisse est unique, tant par son ampleur, que par sa compréhension du mode de vie amérindien.


Dans le but de toucher un public aussi large que possible, outre cette publication, Catlin entreprit, à la fin des années 1840, plusieurs tournées aux États-Unis, en Angleterre, en France (voir lot 152) et aux Pays-Bas, présentant sa collection de peintures, mais aussi des exemples de l'artisanat indien et se faisant parfois accompagner par des membres de tribus indiennes. Après la faillite, se réadaptant mal à la vie urbaine, Catlin repartit vivre un certain temps parmi les Indiens.


Référence : Reese, "Issue States of Catlin's North American Indian Portfolio", I, issue 1. -- Field, Indian Bibliography, 258. -- Sabin, 11532. -- Abbey, Travel 653. -- Howes, C24.

Quelques mouillures marginales à certaines planches, sinon bel exemplaire. Coin inférieur droit de la page de titre restauré.


"In response to your inquiry, we are pleased to provide you with a general report of the condition of the property described above. Since we are not professional conservators or restorers, we urge you to consult with a restorer or conservator of your choice who will be better able to provide a detailed, professional report. Prospective buyers should inspect each lot to satisfy themselves as to condition and must understand that any statement made by Sotheby's is merely a subjective, qualified opinion. Prospective buyers should also refer to any Important Notices regarding this sale, which are printed in the Sale Catalogue.

NOTWITHSTANDING THIS REPORT OR ANY DISCUSSIONS CONCERNING A LOT, ALL LOTS ARE OFFERED AND SOLD AS IS" IN ACCORDANCE WITH THE CONDITIONS OF BUSINESS PRINTED IN THE SALE CATALOGUE."