View full screen - View 1 of Lot 49. TRÔNE, CHOKWE, ANGOLA | CHOKWE CHAIR, ANGOLA .
49

TRÔNE, CHOKWE, ANGOLA | CHOKWE CHAIR, ANGOLA

Estimate:

70,000 to - 100,000 EUR

TRÔNE, CHOKWE, ANGOLA | CHOKWE CHAIR, ANGOLA

TRÔNE, CHOKWE, ANGOLA | CHOKWE CHAIR, ANGOLA

Estimate:

70,000 to - 100,000 EUR

Lot sold:

75,000

EUR

TRÔNE, CHOKWE, ANGOLA


haut. 107 cm ; 42 ⅛ in

To request a Condition Report, please contact pierre.mollfulleda@sothebys.com.

Collection du Capitaine José Morgado Da Cruz, Portugal

Transmis par descendance

Collection privée européenne 

Un chef-d’œuvre Chokwe, par Manuel Jordán, PhD

 

Tant par son degré de raffinement et d'élaboration artistique que par la qualité et la complexité de son iconographie ce trône témoigne du pouvoir des chefs suprêmes Chokwe dont l'apogée de l'influence politique et culturelle date du troisième quart du XIXe siècle. Le chef suprême est représenté en personne dans la scène centrale située sous le siège du trône. Il est entouré de deux femmes et d'un enfant et il boit de la bière ou du vin dans une coupe tandis qu'une jeune femme verse de l'alcool depuis une cruche dans un récipient de service. Cette représentation de la famille du chef est dissimulée par les nombreuses scènes sculptées sur les barreaux latéraux du trône illustrant ainsi symboliquement son emplacement au centre des affaires du monde Chokwe. 

Les autres scènes évoquent le thème du voyage et des découvertes, ce trône datant en effet de l'époque de l'expansion territoriale des Chokwe. Ces thèmes sont symbolisés par les sculptures des canoës ou des palanquins qui mettent en scène des groupes de guerriers, de dignitaires et de devins (en partie en procession) qui étaient responsables de la protection des Chokwe. Ils sont représentés tenant des haches dans une des scènes ou portant des coiffes et maintenant des cornes investies de puissantes substances surnaturelles dans une autre (partie inférieure de l’avant du trône). Les symboles étant multiréférents et leur signification pouvant varier en fonction du contexte, il est important de mentionner que le canoë et le palanquin doivent tout deux être interprétés selon le concept divinatoire de jila qu’on pourrait traduire par "un voyage extraordinaire à l’issue d’un chemin" ce qui indique que ces motifs évoquent les voyages de chacun au cours de leurs vies.

Les notions d’ascendance, de lignée et de fécondité au sens large sont également illustrées dans de nombreuses scènes. A l’arrière du trône, les concepts de fertilité humaine et matérielle sont mis en scène. La scène d’une mère et de son enfant sur le linteau inférieur fait intervenir deux hommes, l’un des deux offrant des médicaments afin de prendre soin de leur santé. Les gestes iconiques des personnages se font le reflet du passé ancestral des Chokwe. Ils font référence à la fois à la prospérité de la lignée du chef ainsi qu’à celle de son peuple. Sur le barreau du dessus, la représentation exceptionnelle d'un forgeron avec des soufflets, un four de fusion et des gardiens de forge, lie le thème de la fertilité humaine avec celui de la ferronnerie et fait de la fusion une forme de conception. Le forgeron produit des outils et des armes qui contribuent à assurer la subsistance de tout le peuple. Quatre représentations miniatures d'oiseaux à l’arrière du trône (sur la partie supérieure) encadrent le dos du personnage masqué Chihongo. Les oiseaux sont également liés à la fertilité, ce sont des symboles qui (comme les babouins) suggèrent une idée d'équilibre avec la nature et le monde sauvage. Les oiseaux sont souvent associés à la récolte et à la prospérité agricole.

Le dossier du trône est orné d'une représentation de Chihongo, personnage masqué, esprit de la prospérité et du pouvoir royal. Il est entouré de deux représentations de chefs. En-dessous, cinq personnes Chikuza masquées reprennent le thème de la prospérité associé à l'idée de la fertilité introduit par le truchement de l'initiation (mukanda). Les deux pieds avant stabilisent le trône et lui procurent un fondement symbolique. Ils sont tous deux sculptés et représentent des figures ancestrales féminines. Ils soulignent l'importance de lignée, de la continuité du pouvoir royal et célèbrent l'héritage de tous les Chokwe.

Par la richesse de son iconographie et le raffinement de sa sculpture ce trône s’impose comme l’un de plus important de son corpus et affirme magistralement la puissance du chef Chokwe qui en fût le commanditaire.