63
63
Zola, Émile
CHRONIQUE HEBDOMADAIRE. CONFIDENCES D’UNE CURIEUSE. MANUSCRIT AUTOGRAPHE. [VERS LE 16 AVRIL 1865.]
Estimate
4,0006,000
JUMP TO LOT
63
Zola, Émile
CHRONIQUE HEBDOMADAIRE. CONFIDENCES D’UNE CURIEUSE. MANUSCRIT AUTOGRAPHE. [VERS LE 16 AVRIL 1865.]
Estimate
4,0006,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Zola, Émile
CHRONIQUE HEBDOMADAIRE. CONFIDENCES D’UNE CURIEUSE. MANUSCRIT AUTOGRAPHE. [VERS LE 16 AVRIL 1865.]
7 p. ½ petit in-4 (185 x 230 mm), à l'encre noire avec ratures et corrections.
Infime brunissure en haut du premier feuillet, n'atteignant pas le texte.

Sur l'élection de Camille Doucet et de Prévost-Paradol à l'Académie. Zola reprend le passage consacré à la course ridicule aux voix académiques (voir lot 62).

La narration décousue de ces scènes est entrecoupée de réflexions plus personnelles sur la littérature contemporaine. Zola, par la voix de cette femme, raconte les manœuvres de Janin, Autran, Camille Doucet et Prévost-Paradol pour rentrer à l’Académie et se moque d’eux : "Mais, je vous le dis tout bas, si j’avais eu à choisir deux hommes entre MM. Jules Janin, Prevost-Paradol, Camille Doucet et Autran, j’aurais nommé M. Taine en remplacement d’Ampère, et M. Théophile Gautier en remplacement d’Alfred de Vigny".
Puis toute en confidence, elle/il évoque la mort de la Patta "Rachel de la tragédie lyrique" et se réjouit d’une belle édition de Musset.

Référence : publié dans Le Courrier du Monde vers le 16 avril 1865, voir H. Mitterand et H. Suwala, Émile Zola journaliste, bibliographie, p. 46.


Read Condition Report Read Condition Report

Livres et Manuscrits

|
Paris